Comment parler de la mort d'un proche à votre enfant

"Ton grand-père va mourir, ton papa est très malade..." Le pédopsychiatre Stéphane Clerget nous explique comment annoncer ces événements dramatiques aux enfants.

 
Quand un proche est très malade et que vous savez qu’il va mourir, vous pouvez informer l’enfant du décès probable et possible. On ne dit jamais qu’un grand-père va mourir « dans quelques jours » parce qu’un enfant peut croire que vous avez le pouvoir de connaître le jour de la mort. Mieux vaut dire « il est possible que ton grand-père meure prochainement » et proposer à l’enfant de lui dire au revoir ou de lui faire un dessin. 
 
Lorsqu’un décès survient dans une famille, l’enfant doit être informé en temps réel. Il ne faut pas lui cacher la vérité mais lui dire les choses clairement. L’enfant peut également participer aux cérémonies funéraires et traditions familiales car cela lui permettra de symboliser la mort.