Bac 2018 : qui accorde une prime en cas de mention ?

Bac 2018 : qui accorde une prime en cas de mention ?
Obtenir son bac avec mention peut rapporter de l’argent. - © AntonioGuillem

Les résultats du baccalauréat seront dévoilés vendredi 6 juillet. En plus de décrocher leur diplôme, les nouveaux bacheliers peuvent dans certains cas obtenir une prime. Aide au mérite, prime de la région, du département ou de la commune… Revue en détail.

Chaque année, l’Etat, des collectivités et des banques récompensent des bacheliers par une somme d’argent. Généralement accordées aux titulaires d’un bac avec mention Très bien, ces primes sont parfois remises à tous les reçus. En voici les principales.

L’aide au mérite pour les boursiers

Versée par les Crous, l’aide au mérite est un complément de la bourse sur critères sociaux accordé aux futurs étudiants ayant obtenu la mention Très bien. Pour en bénéficier, il faut donc avoir déposé un dossier social étudiant (DSE). Aucune autre démarche n’est à effectuer, la liste des bénéficiaires étant directement transmise au Crous. D’un montant de 900 € par an, elle est versée en neuf mensualités de 100 € dès la rentrée. Un étudiant peut la percevoir au maximum trois années, à condition d’être assidu aux cours et aux examens et de ne pas redoubler (sauf si le redoublement est lié à des raisons médicales graves).

> A LIRE : Logement étudiant : le prix moyen d’un studio dans les villes universitaires

Des primes dans certaines régions

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) accorde une bourse régionale au mérite d’un montant de 400 € aux bacheliers de la région qui décrochent la mention Très bien. Les boursiers reçoivent 400 € par an pendant trois ans et les non boursiers 400 € l’année d’obtention du bac. Pour la demander, il faut se rendre sur le portail des aides à la formation entre le 6 juillet et le 15 septembre.

La région Pays de la Loire récompense les lycéens qui ont obtenu la mention TB en remettant une aide d’un montant de 400 € pour les boursiers et de 200 € pour les autres. Ces primes sont versées la première année d’études supérieures.

La région Auvergne-Rhône-Alpes gratifie les bacheliers mention TB de 500 €. En Ile-de-France, ils reçoivent 1 000 € à condition de percevoir une bourse d’enseignement supérieur et de poursuivre leurs études dans la région. Elle est versée en deux fois automatiquement par le Crous.

Pour savoir si d’autres régions proposent une prime, consultez le site du conseil régional.

> A LIRE : Parcoursup : tout savoir sur la procédure d’admission complémentaire

Des bourses accordées par des départements et des communes

D’après Le Monde, en Indre, une mention TB permet d’obtenir un chèque de 200 € et une mention Bien 150 €. Dans les Alpes-Maritimes, le conseil général verse 200 € à tous les candidats décrochant la mention TB.

Certaines municipalités sont également généreuses. C’est ainsi le cas de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, qui accorde une subvention de 400 € aux bacheliers mention Bien et 800 € à ceux ayant la mention Très bien.

La ville de Cannes a, elle, mis en place le prix d’excellence Jacqueline-de-Romilly. Cette bourse allant de 500 à 3 000 € est remise aux bacheliers avec mention TB, domiciliés dans la ville et qui poursuivent leurs études dans « une filière post-bac dite d’excellence, longue, onéreuse et très sélective » comme une prépa aux grandes écoles. De son côté, la ville d’Ollioules dans le Var octroie une prime à tous les bacheliers qu’ils aient décroché ou non une mention. L’an passé, elle s’élevait à 180 €.

A Saint-Priest (métropole de Lyon), les bacheliers sont récompensés en fonction de la mention obtenue : 100 € pour Assez bien, 150 € pour Bien et 200 € pour TB.

A vous de vérifier si votre département ou votre commune propose une telle aide. Les banques sont aussi susceptibles de gratifier les bacheliers avec ou sans mention d’avantages en argent ou en cadeaux. Renseignez-vous !

A LIRE AUSSI :

- Visale : l’accès à la garantie des loyers impayés devient plus facile

- Toit + moi : faire cohabiter les retraités et les étudiants européens

- Étudiants : les bons plans pour arrondir ses fins de mois