Rechercher une lettre type

Lettre de demande d'augmentation de pension alimentaire

Estimant que le montant de la pension alimentaire versée par votre ex époux (épouse) est insuffisant, vous adressez une requête au juge aux affaires familiales. Le montant de la pension est fixé par le juge en fonction des revenus et des charges des conjoints. Il est révisable à tout moment si la situation de l’un ou l’autre des époux change. Vous devrez donc montrer dans votre lettre et au moyen de justificatifs en quoi la modification de votre situation et/ou celle de votre ex-conjoint rend indispensable une augmentation du montant de la pension alimentaire.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
Téléchargez ce document

La lettre

Nom PrénomAdresse

Monsieur le juge aux Affaires familiales Adresse du tribunal de grande instance

Madame (ou Monsieur),

Par un jugement en date du (date), le divorce a été prononcé entre mon mari et moi (ou mon épouse et moi). Ce jugement prévoyait que notre enfant né le (date) et âgé alors de (âge), résiderait auprès de moi et que mon ex-époux (épouse) verserait une pension alimentaire d’un montant de (montant) pour notre enfant.

Le montant de cette pension avait été établi en tenant compte des revenus de l’époque de mon époux (se), à savoir (montant).

Or, aujourd’hui ses revenus ont augmenté de manière significative pour les raisons suivantes (indiquer lesquelles ; par exemple, nouvel emploi plus lucratif, reprise d’un emploi après une période de chômage…). En revanche, mes revenus n’ont pas évolué (joindre les justificatifs) alors que les besoins de notre enfant ont augmenté pour les raisons suivantes (les énoncer). Le budget concernant notre enfant s’élève donc désormais à (montant) (voir justificatifs en pièces jointes).

Ma tentative amiable d’obtenir une révision de cette pension s’est heurtée au refus catégorique de mon ex-époux (épouse).

C’est pourquoi, je m’adresse à vous afin de vous demander de bien vouloir procéder à l’augmentation de la pension alimentaire qui est actuellement versée à mon enfant en la fixant à un montant de (montant) mensuel indexé.

Je vous prie de croire, Madame (ou Monsieur) le Juge, en l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

Téléchargez ce document
df
Publié le