Divorce : puis-je commettre un adultère pour me venger d'un conjoint volage ?

2 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© fizkes - iStock

Tout dépend de votre situation. Mais c’est possible. En témoigne cet arrêt de la Cour de cassation (1re chambre civile, 11 avril 2018, n° 17-17.575) relatif au cas d’un adultère en réplique à l’infidélité du conjoint. Dans cette affaire, un époux avait quitté le domicile conjugal pour rejoindre une femme. Un mois après son départ, son épouse s’était inscrite sur des sites de rencontres. Trois mois plus tard, elle s’installait avec son nouveau compagnon, tout en pensant que seul son mari portait la responsabilité de la rupture de leur mariage. La Cour de cassation a estimé l’existence de torts partagés.