Ma Prime Adapt’ : bientôt une nouvelle aide financière pour adapter le logement au vieillissement

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Daisy-Daisy

85 % des Français aspirent à vieillir à leur domicile le plus longtemps possible, selon un sondage réalisée en 2019 par l’Ifop et Sociovision. Mais ce souhait nécessite bien souvent d’adapter le logement afin d’éviter les problèmes d’accessibilité et de prévenir les chutes. Or, les travaux d’adaptation (remplacement d’une baignoire par une douche à l’italienne, pose d’un monte-escalier, etc.) peuvent représenter un budget conséquent, hors de portée avec une petite retraite. Pour faciliter leur financement, le gouvernement planche sur la création d’une aide financière unique. Baptisée Ma Prime Adapt’, elle sera calquée sur le modèle de Ma Prime Rénov’ pour la rénovation énergétique.

Unifier les aides existantes pour faciliter les démarches

L’objectif est d’unifier les différentes aides existantes afin de simplifier les démarches des seniors. « Les aides publiques qui soutiennent aujourd’hui ces transformations de l’habitat sont nombreuses, parfois incohérentes entre elles et peuvent laisser subsister un reste à charge trop important », a expliqué la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, jeudi 14 octobre à l'occasion de la restitution d'une consultation citoyenne et d'une série de tables rondes sur le thème "Habiter la France demain".

« Il est donc nécessaire de développer un dispositif unifié, à l’image de ce que nous avons fait avec Ma Prime Rénov’ », a ajouté la ministre qui a été missionnée par le Premier ministre avec Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’Autonomie, et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, pour élaborer une feuille de route

Le montant de la future prime devrait donc dépendre des revenus des ménages, de la localisation du logement et du type de travaux engagés. Ma Prime Rénov’ peut financer jusqu’à 90 % du devis des foyers les plus modestes et jusqu’à 40 % pour les plus aisés. Ma Prime Adapt’ devrait être cumulable avec Ma Prime Rénov’ et pourrait également être versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Mise en place en 2022 ?

Les contours de la future aide seront précisés au début de l’année 2022 mais il faudra encore « quelques mois, avec des étapes successives », pour qu'elle se généralise et « trouve son public », a précisé la ministre.

La création de cette aide unique avait été évoquée dans un rapport sur l’adaptation de l’habitat au vieillissement remis en mai dernier au gouvernement. Luc Broussy, spécialiste de l'économie des séniors, proposait 80 mesures pour aider les seniors à mieux vieillir, sans forcément recourir aux Ehpad.

A lire aussi