Maison de retraite : quels recours contre l'augmentation tarifaire ?

Ma mère est en maison de retraite (Mapad, service public). Or, nous venons d'être avertis, par son directeur, que nous allions subir une augmentation journalière de 4,19 €, ce qui représente une augmentation de 120 € pour 30 jours.Cette grosse augmentation est-elle normale ? L'ensemble des familles trouve celle-ci abusive. Que pouvons-nous faire ? Pouvons-nous nous défendre car en contrepartie, on ne nous promet rien !

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La réponse de notre expert

Nous vous informons que les règles de compétences en matière tarifaire sont fixées par l’article L.314-2 du code de l’action sociale et des familles modifié par l’ordonnance n°2010-177 du 23 février 2010.




Les tarifs des suppléments aux tarifs journaliers doivent être communiqués aux titulaires d'un contrat de séjour ou à leurs représentants et portés à la connaissance du président du conseil général et du public (article L.314-2 alinéa 6 du code de l’action sociale et des familles).


df
Publié le