Dépendance : des aides pour sécuriser votre logement

Pour envisager sereinement le maintien à domicile, il est indispensable de rendre votre habitation plus sûre. Des dispositifs permettent de financer certaines dépenses. 

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
© Toa55

Dans l’idéal, faites réaliser un bilan en aménagement de votre logement par un ergothérapeute qui vous proposera des solutions individualisées. « Pas question de faire des préconisations générales, nous passons deux heures au moins dans le domicile. Nous évaluons les capacités motrices et cognitives préservées de la personne dans son environnement. En cas de fonctions déficitaires, nous pouvons préconiser des exercices de rééducation en plus de la réadaptation de l’environnement. La prévention passe aussi par le maintien des capacités, explique Vincent Louit, ergothérapeute à Marseille. En même temps, nous soumettons un plan d’action pour rendre le domicile sûr et adapté à la situation de la personne. » Pour obtenir un tel bilan, comptez de 150 à 300 €, non pris en charge par l’Assurance-maladie. Mais certaines complémentaires santé et caisses de retraite assurent une prise en charge, interrogez les vôtres.

A lire aussi