Tontine 2.0, une cagnotte en ligne pour financer les obsèques d’un proche à Paris

Tontine 2.0, une cagnotte en ligne pour financer les obsèques d’un proche à Paris
Ce nouveau site de financement participatif permet de collecter de l’argent pour les obsèques d’un proche. - © Valeriya

« Tontine 2.0 », c’est le nom de la plateforme en ligne proposée par la mairie de Paris à partir du 1er novembre pour aider les familles en difficultés financières à payer les obsèques de leurs proches.

Les services funéraires de la ville de Paris (SFVP) lancent le 1er novembre un site de financement participatif permettant de collecter de l’argent pour les obsèques d’un proche. Appelée « Tontine 2.0 », cette cagnotte en ligne est présentée comme une innovation qui doit aider les familles les plus modestes.

Selon une enquête de l’UFC-Que Choisir publiée en 2014, le prix moyen d’une inhumation en France s’élevait à 3 350 € contre 3 609 € pour une crémation. Une somme qui n’est pas toujours facile à réunir. Avec la cagnotte en ligne, les organisateurs des obsèques vont pouvoir choisir le montant à collecter et le reverser ensuite aux proches du défunt.

Une cagnotte disponible deux mois

« Tontine 2.0 » propose deux types de cagnottes : la première permet de collecter de l’argent pour financer des funérailles, la seconde de lever des fonds en faveur d’associations. La cagnotte funéraire sera disponible deux mois. Le contributeur peut choisir de rester anonyme et d’afficher ou non le montant de sa participation.

Si la recette est supérieure au montant demandé, le surplus sera reversé aux associations choisies par la famille du défunt. Interrogés par Le Figaro, les SFVP justifient cette fonction en expliquant que, bien souvent, « les familles préfèrent donner de l'argent à des associations plutôt que d'acheter des fleurs ou des biens périssables. C'est particulièrement vrai en cas de décès à cause d'une maladie : si une personne meurt d'un cancer, il est courant que des dons soient faits à une association de lutte contre cette maladie, par exemple ».

Une pratique croissante

Seuls 15 centimes de frais bancaires seront prélevés sur chaque transaction, auxquels s’ajoutent 1,20 % du montant versé pour le fonctionnement du service. Ainsi, pour une contribution de 50 €, 49,25 € sont versés à la famille du défunt.

En 2012, les services funéraires de la ville de Paris avaient déjà lancé une initiative d’obsèques « low cost » en ligne proposant un tarif unique de 789 € pour l’organisation de funérailles via le site Internet Révolution-obsèques.fr. Ce dernier propose l'achat du cercueil, de la plaque d'identité, du transport en corbillard, de la mise en terre et aide aux démarches administratives. Chaque mois, environ neuf familles parisiennes choisissent ce service.