Séparation : comment conserver l'appartement ?

Votre question

Au nom de ma fille salariée, elle se sépare de son concubin en union libre, elle souhaite conserver un appartement dont ils sont propriétaires. Quelles démarches entreprendre, par où commencer, quelles incidences en matière du prêt sur l'hypothèque existante ? Si elle doit souscrire à nouveau à un autre prêt, y aura-t-il une autre hypothèque ? Et à quel moment, une fois tout mis à plat, faudra-t-il passer chez le notaire pour modifier ou créer un nouvel acte de propriété au nom de ma fille ? A quelles aides financières peut-elle prétendre : organismes tels que la CAF ou autre (pour la soutenir financièrement et la maintenir dans cet appartement car elle a 29 ans) ? Quels sont aussi les impacts en matière de fiscalité pour cette opération ?

A lire aussi
Publié