Enfant d'une première union : peut-il porter le nom de mon nouveau mari ?

Je suis maman d'un petit garçon de maintenant 5 ans et demi. Quand je l'ai mis au monde, son géniteur n'était pas là. Il n'a jamais voulu le reconnaitre et jamais pris une seule nouvelle de mon bonhomme. J'ai rencontré un homme qui est devenu mon mari et qui a reconnu mon garçon. Mon fils est né 2004 et mon mari l'a reconnu en 2008. Depuis, on s'est marié dans l'espoir que mon enfant porte le nom de mon mari car j'ai eu une petite fille entre-temps qui porte le nom de mon mari. Mais sur le livret de famille, Ewen porte toujours mon nom de famille alors qu'on nous avait dit qu'il porterait le nom de mon mari si on se mariait.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La réponse de notre expert

En matière de dévolution du nom, la France a longtemps appliqué la règle coutumière du patronyme : l’enfant portait le nom de son père.


















df
Publié le