Un habitat plus économe en énergie

En France, le logement est le premier poste de dépense énergétique. Grâce une bonne isolation et des choix d'équipements judicieux, il est possible de réaliser des économies importantes. Deux experts du Comité opérationnel du Grenelle de l’environnement s’expriment sur ce que chacun pourrait faire à son niveau.

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
  • Améliorer les performances énergétiques de son logement

    Améliorer les performances énergétiques de son logement

    Dès aujourd’hui, les particuliers doivent réfléchir à la façon d’optimiser les performances énergétiques de leur habitat. Pierre Hérant, ingénieur, chef du département "Bâtiment et urbanisme" de l’Ademe, donne ses conseils sur les travaux à entreprendre.

  • Une politique de réduction des consommations d’énergie

    Une politique de réduction des consommations d’énergie

    Réduire les consommations d’énergie de 12 % en cinq ans dans les logements existants : tel est l’un des objectifs majeurs du Grenelle de l’environnement. Une série de mesures sont prévues à cet effet, comme l’explique Philippe Pelletier, avocat, président de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et du comité opérationnel "Rénovation des bâtiments existants" du Grenelle de l’environnement.

  • Vers une sobriété énergétique

    Vers une sobriété énergétique

    Préoccupation partagée par tous, économiser l’énergie s’affirme comme la toute première urgence. Plus de 40 % de la consommation française provenant du logement, les pouvoirs publics ont déployé un vaste programme de mise à niveau de l’habitat.