Comment créer un jardin partagé ?

9 min de lecture

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© Nkarol - iStock

Friche, espace entre deux bâtiments ou encore toit d’immeuble : toute parcelle inoccupée est bonne pour créer un jardin partagé, à condition qu’elle soit bien orientée et facilement accessible, et d’obtenir auprès de son propriétaire l’autorisation de l’utiliser. « Attention, même si elle semble abandonnée, la terre appartient toujours à quelqu’un », précise Alice Thouvenin, sociologue et membre fondatrice de Partageons les jardins ! à Toulouse, un collectif qui accompagne la création de jardins partagés avec les particuliers, les mairies, les entreprises... « S’il s’agit d’un terrain en attente de construction, mieux vaut s’assurer de la pérennité du projet avant de se lancer, sachant que le temps de mise en place d’un jardin partagé demande toujours entre une et deux années. »