Trois solutions pour une voiture plus verte

Rendre sa voiture vraiment plus écologique, c'est possible. Conversion à l'éthanol E85, au moteur électrique ou au GPL... Suivez le guide !

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
8mn de lecture
© nrqemi

On les appelle biocarburants, mais « agrocarburants » serait plus juste. « L’éthanol, qui compose 65 à 85 % du carburant E85 est issu pour près de la moitié de la culture de la betterave, pour une autre moitié de celle du blé et du maïs, et de résidus de vinification », précise Nicolas Kurtzoglou, responsable carburants au syndicat national des producteurs d’alcool agricole. Cette année s’y ajoutera la distillation des excédents de vin dus à la crise du Covid-19, mais il faudra attendre encore longtemps un carburant issu des résidus de l’agriculture ou de nos ordures ménagères.

df
Jean Savary
Publié le

Partager cet article :