Trouver un job d'été

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
0mn de lecture
Un étudiant a trouvé un travail saisonnier
© Ferrantraite / Istock

Le cadre légal

Vous devez signer un contrat et ne pas être rémunéré moins que le SMIC horaire : 10,03 € brut de l’heure (à réactualiser début janvier), soit 1 521 € bruts par mois (environ 1 200 € nets) sur la base de 35 h hebdomadaire. Pour les mineurs, le salaire peut être minoré : 80 % du Smic pour les moins de 17 ans, 90 % entre 17 et 18 ans. Enfin, les jeunes de moins de 26 ans sont exonérés d’impôts sur les salaires perçus pendant leurs études ou leurs congés, dans la limite de 3 mois de Smic par an.

Et pour n'en rater aucune...

Mettez des alertes sur les plateformes de recherches d’emploi – Pole-emploi.fr, Anefa.org (l’agriculture offre plus de 800 000 contrats par an !), Cidj.com, Jobaviz.fr (le site du Crous), Saisonnier.fr, mais aussi Indeed.fr, Monster.fr, Keljob.com… Et ne négligez pas les agences d’intérim.

 

A lire aussi