Peut-on devenir steward sans le bac ?

Je souhaiterais devenir steward mais je n'ai pas le bac. J'ai deux CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle), le TOEIC (Test of English for International Communication) et le niveau bac pour l'espagnol.

Réponse de l'expert

Les hôtesses de l’air et les stewards constituent le personnel navigant commercial (PNC) des compagnies aériennes ; ils s'occupent de la sécurité des passagers embarqués (obligations sécuritaires, assistance à personne) et assurent le service commercial à bord des avions (service hôtelier, restauration).

Les compagnies aériennes exigent des prés-requis pour accéder à la profession de steward ou d’hôtesse de l’air : baccalauréat ou niveau (certificat de fin d’études secondaires du baccalauréat général, technologique ou professionnel délivré par le recteur pour les élèves ayant eu entre 8 et 10 à l’examen), 18 ans révolus minimum, pratique courante de l’anglais, bonne présentation, savoir nager...
En l’absence du diplôme du baccalauréat, il est néanmoins possible de procéder à la validation des acquis de l’expérience (VAE). Reconnue par le Code du travail, la VAE permet de faire reconnaître son expérience notamment professionnelle (3 années continues ou discontinues), afin d’obtenir un diplôme (baccalauréat). Diplômes, titres et certificats sont ainsi accessibles grâce à l’expérience (et non uniquement par le biais de la formation initiale ou continue), selon d’autres modalités que l’examen.
Il est possible de contacter le pôle régional d’information conseil en VAE pour obtenir des explications sur le dispositif (information auprès de pôle emploi pour les demandeurs d’emploi) ; d’autre part il est possible de préparer une formation de niveau baccalauréat auprès de l’AFPA (Association Nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes) qui pourra permettre ensuite l’accès aux professions de personnel navigant.

Le candidat doit avoir une aptitude physique et mentale professionnelle exigée pour exercer le métier d'hôtesse de l'air ou de steward. La visite médicale est à effectuer auprès d’un centre d’expertise médicale du personnel navigant agréé (arrêté du 27 août 2001 modifiant l’arrêté du 2 décembre 1988).

L'arrêté du 25 septembre 2007 relatif au certificat de formation à la sécurité (CSF) impose, depuis le 16 juillet 2008 et en application du règlement européen relatif aux règles techniques et procédures administratives communes applicables au transport commercial par aéronef (EUOPS, paragraphe OPS 1.988 de l’annexe III) que tous les membres d'équipage de cabine aient suivi une formation au CFS dans un organisme agréé à cet effet.
Le CFS étant établi selon les normes fixées par l'Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA), il autorise son titulaire à exercer dans toutes les compagnies aériennes d'un pays de l'union européenne. Les organismes assurant la formation au CFS doivent être agréés par l’autorité nationale, en l’occurrence la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).
La liste des centres agrées est indiquée sur le site de la DGAC .
L’ensemble de la formation doit être réalisé dans une seule école, il n’est donc pas possible de se présenter en candidat libre (article 6 de l’arrêté du 25 septembre 2007).
A l'issue de leur formation au CFS, les candidats doivent réussir des épreuves théoriques et pratiques organisées par la DGAC (article 5 de l’arrêté du 25 septembre 2007) ; le dossier d’inscription au certificat est à retirer auprès de la DGAC. Le certificat de formation à la sécurité est définitivement acquis à son titulaire (article 7 de l’arrêté).

Par conséquent lorsque le candidat obtient le certificat de formation à la sécurité et qu’il dispose des pré-requis demandés par les compagnies aériennes, il peut postuler au poste de steward et d’hôtesse de l’air.
Si les conditions énumérées permettant l’accès au fonction de personnel navigant ne sont pas remplies, il est possible de postuler pour des compagnies aériennes étrangères qui peuvent avoir d’autres critères de sélection.