Les secteurs qui recrutent en 2014

Les secteurs qui recrutent en 2014

La généralisation du numérique, du développement durable, l’allongement de la vie favorisent l’embauche dans certains secteurs. Une tendance qui ne fera que s’amplifier.

Afin d’orienter les demandeurs d’emploi vers des formations ou des métiers d’avenir, Pôle emploi fait réaliser, chaque année, une enquête sur les besoins en main-d’œuvre.

Pas moins de 1,6 million d’entreprises ont été interrogées sur le nombre de recrutements estimés dans l’année à venir et les profils recherchés. Pour 2014, l’enquête note que plus de 1,7  million d’embauches sont envisagées, dont plus de la moitié par des entreprises de petite taille.

Services et commerce, secteurs les plus porteurs

Les secteurs les plus porteurs sont les activités de services et de commerce avec, en tête, l’hôtellerie-restauration, la santé-action sociale et les services aux particuliers.

Les dix catégories de métiers les plus recherchés sont les suivantes :

  • ingénieurs, cadres d’études, R & D, chefs de projet en informatique ;
  • aides à domicile, aides ménagères et travailleurs familiaux ;
  • cuisiniers ;
  • employés de maison et personnels de ménage ;
  • commerciaux ;
  • sportifs et animateurs sportifs ;
  • agents de sécurité et de surveillance, enquêteurs privés et métiers assimilés ;
  • employés de l’hôtellerie ;
  • garçons de café, serveurs de restaurant et commis ;
  • aides-soignants (aides médico-psychologiques, assistants médicaux…).

Sur le plus long terme, une enquête datant de mars 2012 du Centre d’analyse stratégique de la Dares (Direction de l'animation de la recherche des études et des statistiques) indique que le nombre de postes à pouvoir devrait se maintenir à un niveau élevé jusqu’en 2020, du fait des 600 000 départs à la retraite annuels.

Les créations de postes concerneraient des métiers hautement qualifiés occupés par des cadres supérieurs. L’ensemble des professions de soins et d’aide aux personnes fragiles devrait connaître aussi une progression, tout comme les métiers du bâtiment et de la logistique.

En revanche, les fonctions administratives (secrétaires, employés de banque) seraient en perte de vitesse, ainsi que les métiers d’ouvriers de l’industrie.

Les sites d’offres d’emploi spécialisés

Pôle emploi et la mission locale peuvent naturellement aiguiller les jeunes sur des offres d’emploi. Mais différents sites officiels ou professionnels permettent aussi de connaître les entreprises qui embauchent.

  • Pour les jeunes diplômés, deux sites spécialisés dans l’emploi des cadres  : apec.fr (cliquer sur Trouver votre premier job) et cadreemploi.fr (cliquer sur Jeunes diplômés), ce dernier proposant en plus le palmarès des entreprises où les jeunes sont le mieux accueillis.
  • Pour tous les jeunes, le site letudiant.fr. et des sites professionnels tels que lhotellerie-restauration.fr, job-btp.fr, marketvente.fr.
  • Pour ceux qui sont tentés par la fonction publique, le site emploipublic.fr.

Les salons professionnels pour rencontrer les recruteurs

Ils constituent un bon moyen de rencontrer des recruteurs, une occasion de donner votre CV, de récolter des informations sur les entreprises, les métiers, les postes à pourvoir.

Tous ces renseignements pourront être utilisés dans votre lettre de motivation, y compris le nom de la personne qui vous a reçu sur le salon. Rendez-vous sur le site studyrama-emploi.com.

À lire aussi : Les aides à la recherche d'un premier emploi