Décrypter les offres d'emploi

Décrypter les offres d'emploi

Bien identifier le profil recherché et le poste proposé par un employeur permet d’adapter sa lettre de motivation. Et de se donner, dès le départ, toutes les chances de décrocher un rendez-vous.

Les plupart des propositions d'emploi s’affichent désormais sur le Web, détaillant par le menu le profil souhaité et les tâches à accomplir.

Dans les intitulés des postes à pourvoir, la vraie nature du travail est souvent embellie. La secrétaire est devenue assistante ; l’employé(e), agent administratif, et l’ouvrier, agent de fabrication.

Un recruteur recevant entre 300 et 400 candidatures par poste, c’est votre capacité à répondre de la manière la plus précise et la plus personnelle à sa demande qui fera la différence.

Mais avant de rédiger votre lettre de motivation, apprenez à décrypter chaque annonce, en lisant entre les lignes, pour vous donner de bonnes chances de réussir.

S'informer sur le site de l'entreprise

Dans certaines annonces, la société dispose de peu d’espace pour se présenter. Elle utilise parfois le discours contenu dans ses plaquettes de présentation. Cependant, une formulation rédigée comme telle, permet de saisir l'importance de l'international :

Grand groupe, premier exportateur français de vins et spiritueux, réalisant 70 % de son chiffre d'affaires à l'exportation, recrute une assistante commerciale,

Lorsque son nom est indiqué, recherchez des informations sur le site de l’entreprise pour en savoir plus sur ses activités et voir le poste sous un jour différent. Les détails les plus intéressants figurent dans la partie institutionnelle et dans les communiqués de presse.

Dans votre lettre de motivation, troquez la banale accroche : « Votre entreprise est leader sur le marché », pour rebondir sur un événement récent : « Suite à votre fusion avec X, vous avez l’ambition de devenir numéro un… ».

Vous montrerez que vous vous tenez informé de l’évolution du secteur et que vous avez compris la stratégie de l’entreprise.

Même si l’entreprise n’est pas nommée, il convient d’effectuer ce travail d’investigation. Vous pouvez recueillir des informations sur des sites tels que www.entreprisesenfrance.com. Toutefois, les recruteurs sont moins exigeants sur la connaissance de l’entreprise si l’annonce a été publiée de façon anonyme.

Annonce d'emploi : identifier le niveau de langue étrangère requis

Une annonce peut préciser la connaissance d'une langue étrangère. Vous pouvez ainsi lire :

Recherche secrétaire bilingue. Expérience en secrétariat dans un cabinet. Bonne maîtrise de Word et Powerpoint. Très bon niveau d'anglais exigé, écrit et oral.

Le niveau des langues étrangères va, dans l’ordre décroissant, de bilingue à scolaire en passant par courant, moyen, bonnes notions et notions. Dans votre réponse, évitez la formule « lu, parlé, écrit », pour les recruteurs elle signifie que vous ne possédez qu’un simple bagage scolaire, insuffisant dans la plupart des cas.

Être bilingue signifie être en mesure de travailler toute la journée en anglais. Anglais courant veut dire être capable de tenir une conversation en réel ou au téléphone en anglais et pouvoir écrire en anglais professionnel.

Attention, les critères impératifs et non négociables se reconnaissent par l’utilisation des termes : « nécessaire », « exigé », « obligatoire » ou « parfaite maîtrise ». Outre la capacité de parler une langue, cela peut s’appliquer au permis de conduire, à un niveau d’études ou à la maîtrise d’un logiciel.

Repérer le niveau hiérarchique dans l'offre d'emploi

Afin de situer le poste dans l'entreprise, vous pouvez repérer les niveaux de hiérarchie indiqués dans l'annonce.

Le libellé du poste n’est jamais neutre. En le mettant en parallèle avec le rattachement hiérarchique souvent mentionné et avec les missions décrites, vous comprendrez mieux la culture et l’organisation de l’entreprise.

Par exemple, le profil du poste d’un assistant marketing change selon qu’il est rattaché à la direction de la communication, à celle du marketing ou à la DRH.

D’une entreprise à l’autre, les noms des fonctions changent. À vous d’identifier, les différentes dénominations des emplois qui correspondent au périmètre de votre recherche.

Répondre aux critères d'une offre d'emploi

Le cœur de l’information dans une annonce d’offre d’emploi se situe dans le descriptif des missions. S'agissant d'un assistant marketing, une annonce peut décrire le poste de la façon suivante :

  • vous soutenez le chef de marque et le chef de produit pour l'ensemble du suivi administratif
  • vous finalisez le développement de nouveaux projets
  • vous mettez en place les documents techniques du packaging & PLV
  • vous assurez la communication entre les différents services
  • vous suivez la production pour assurer la qualité du produit
  • vous rédigez les fichiers de synthèse et les fiches d'expertise
  • vous gérez le planning graphiste
  • vous gérez et mettez à jour différentes bases de données

Si le candidat ne dispose pas d’éléments dans son CV pour répondre aux missions décrites, il est préférable qu’il ne postule pas.

La lettre de motivation fait le lien entre les demandes de l’entreprise et le CV du candidat. Elle joue un rôle d’argumentation alors que le CV présente la biographie du candidat. 

Une offre d'emploi adaptée à votre expérience 

L’expérience est souvent capitale. Ainsi, une annonce recherchant :

Un assistant de direction confirmé, collaborateur opérationnel du directeur de filiale, possédant une expérience en assistanat de haut niveau,

indique un poste où l’expérience est incontournable puisque le recruteur a pris la peine de le mentionner par trois fois : « confirmé », « opérationnel » « expérience ».

Inutile de postuler sur un poste “confirmé” si vous êtes “débutant”.

Il existe plusieurs niveaux d’expérience :

  • "Débutant" signifie que l’on a moins d’un an de pratique.
  • "Première expérience" indique une à deux années de métier. Une formation en alternance vous permet de postuler à la fois sur des postes de débutant ou de première expérience.
  • "Confirmé" ou "senior" correspond à 5 à 8 ans dans le métier.

Mettre en avant sa capacité à être autonome

Technicien en fibre optique. Autonome, vous êtes capable d'intervenir seul et de valider la bonne exécution des travaux réalisés par les équipes de tirage. Fréquents déplacements

Le libellé de cette annonce tend à écarter les candidats qui ne seraient pas prêts à travailler seuls et à se déplacer.

Ainsi, lorsque vous lisez « Opérationnel », comprenez : capable de travailler sans avoir besoin d’une formation. « Assistant du directeur de filiale » et « travail au quotidien » laisse à penser qu’il y aura une relation privilégiée avec ce supérieur hiérarchique, mais « tourné vers la vie de l’entreprise » indique que l’on travaille en relation avec tous les services : relations humaines, comptabilité, commercial…

Vous rendrez cette polyvalence par « Ayant une expérience d’assistante commerciale travaillant pour plusieurs personnes… » ou vous indiquerez que vous êtes sociable d’un « J’aime beaucoup les relations humaines. J’ai eu la possibilité de travailler avec plusieurs collaborateurs… ».

En revanche, si vous êtes timide, inutile de postuler à une offre précisant :

En relation avec un large nombre d’interlocuteurs, vous jouerez un rôle de facilitateur entre les membres du comité de direction et plus largement dans les relations internes.

Il convient d’être en adéquation avec son profil tout en restant cohérent et attentif au moindre détail. Si, dans l’annonce, on insiste à plusieurs reprises sur des qualités de rigueur, en omettant dans la réponse de mentionner les références de l’annonce, c’est l’assurance de voir sa candidature rejetée par un détail qui vous trahit.