Emploi : focus sur le contrat adultes-relais

2 min de lecture

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris

Voir mes favoris

Ce contenu a bien été supprimé de vos favoris

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
© mediaphotos

Qu'est-ce que le contrat adultes-relais ?

C'est un contrat spécifique, à durée déterminée, dans la limite de 3 ans, renouvelable une fois. Il peut aussi être à durée indéterminée, selon l'employeur. Dans les deux cas, le contrat peut être conclu à temps plein ou à temps partiel. 

Il s'adresse aux personnes en difficulté, sans emploi ou bénéficiaires d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi. Il leur permet d’exécuter des missions de médiation sociale et culturelle de proximité par le biais d’un contrat d’insertion.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Les critères pour bénéficier d'un contrat adultes-relais sont les suivants : 

  • Avoir 26 ou plus.
  • Vivre dans un quartier prioritaire (liste ici).
  • Être sans emploi ou bénéficiaire d’un contrat unique d’insertion (CUI-CAE). Les bénéficiaires d’un CUI-CAE doivent mettre fin à leur contrat avant de signer un contrat adultes-relais.  

Quelles sont les Missions proposées ?

Le contrat adultes-relais propose au bénéficiaire différentes missions et ce dernier peut choisir celle qu'il veut effectuer : 

  • Accueillir, écouter, concourir au lien social.
  • Informer et accompagner les habitants dans leurs démarches, faciliter le dialogue social entre services publics et usagers, et notamment établir des liens entre les parents et les services qui accueillent leurs enfants.
  • Contribuer à améliorer ou préserver le cadre de vie.
  • Prévenir et aider à la résolution des petits conflits de la vie quotidienne par la médiation et le dialogue.
  • Faciliter le dialogue entre générations, accompagner et renforcer la fonction parentale par le soutien aux initiatives prises par les parents ou en leur faveur.
  • Contribuer à renforcer la vie associative locale et développer la capacité d’initiative et de projet dans le quartier et la ville.

Cependant, les bénéficiaires ne peuvent pas assurer des tâches de maintien de l’ordre public ou des services à la personne.

Quels sont les employeurs qui peuvent proposer ce type de contrat ?

Seuls certains employeurs ont la possibilité de recourir à un contrat adultes-relais  :

  • les associations,
  • les hôpitaux,
  • les collectivités locales et leurs établissements publics,
  • les établissements scolaires publics de la maternelle au lycée,
  • les offices publics et les organismes HLM,
  • les entreprises privées en charge de la gestion d’un service public.

Rupture du contrat adultes-relais

Dans le cadre d'un CDD, le contrat peut être rompu chaque année à sa date anniversaire avec un préavis de 2 semaines, si la rupture est à l’initiative du salarié. 

Tous les motifs de rupture anticipée du CDD s’appliquent aux contrats adultes-relais : en cas de faute grave, en cas de force majeure ou en cas d’inaptitude constatée par le médecin du travail.

Si le contrat adultes-relais est un CDI, il peut être arrêté selon les mêmes conditions qu'un CDI classique. 

Enfin, si le salarié a trouvé et signé un CDI, il peut rompre le contrat. L'employeur peut rompre le contrat s'il justifie d'une cause réelle et sérieuse. 

A lire aussi