Rechercher une lettre type

Modèle de CV

Ce document est un modèle de modèle de CV, téléchargeable et modifiable au format Word.

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La rédaction de votre CV

Nul besoin d’être graphiste, il est recommandé de rédiger son CV sur une seule page, choisissez une police classique en corps 11 ou 12 pour en faciliter la lecture.


Attention aux fautes d'orthographe ! Faites relire votre CV par différentes personnes si possible !


La valorisation de votre CV

Cette étape concerne la partie supérieure de votre CV.


Lorsque vous rédigez votre CV vous devez lui donner un titre. Indiquer clairement l’intitulé du poste que vous convoitez ou votre objectif professionnel.


Indiquez votre prénom et votre NOM (en majuscule) ainsi que votre âge, vos coordonnées postales, téléphoniques, votre adresse mail et les liens vers vos réseaux professionnels (Twitter ou LinkedIn) si vous en avez.


La présentation de votre CV

La présentation de votre CV est essentielle. Selon votre secteur d’activité, opter pour une présentation classique ou une version plus originale (couleur, forme, …).


L’originalité aura sa place à condition de postuler dans un domaine qui s’y prête. Ce sera même l’occasion pour vous de montrer certaines compétences de traitement de texte et de mise en forme.


La construction de votre CV


  • Commencez par la rubrique « Formation ». Mentionnez d’abord la dernière formation / diplôme obtenus. Vous rédigez ainsi en chronologie inversée en mentionnant les formations les plus récentes (actuelle ou dernière effectuée) et ensuite les plus anciennes.


Mentionnez l’intitulé et la période de la formation ainsi que l’établissement ou l’organisme qui vous a permis de vous former.


À noter que certains diplômes ne sont pas nécessaires comme le brevet des collèges.


Si vous précisez les mentions obtenues à vos diplômes, il faut que celles-ci soient valorisantes, la mention « passable » ne l’est pas nécessairement.


  • La rubrique « Stage », mentionne les stages que vous avez effectués, avec le titre du poste occupé, la durée du stage ainsi que le nom de votre employeur. Certaines missions peuvent être développées si elles ont un lien avec le poste visé.


  • Dans la rubrique « Expérience professionnelle », indiquez la nature de vos contrats (stages, alternances, CDI, CDD, …), leur durée, l’intitulé de votre poste et le nom de votre employeur.


N’oubliez pas vos jobs d’été, emploi étudiant, etc… Ces expériences sont une preuve certaine d’indépendance et de volonté.


  • La rubrique « Compétences » peut être divisée en visant vos acquis linguistiques, informatiques (base de données spécifiques, bureautique, …). Vous pouvez aussi y ajouter que vous disposez du permis de conduire ainsi que d’un véhicule (cela permet de préciser votre mobilité), d’un diplôme type secourisme ou Bafa, …


S’agissant des langues (anglais, espagnol, italien, chinois, …) précisez votre niveau (scolaire, courant, …), évitez les grades scolaire A1, A2, B1, … certains recruteurs ne savent pas à quel niveau ils correspondent.


  • Les « Centres d’intérêts », ne rédigez pas cette rubrique s’il s’agit de généralités. C’est néanmoins l’occasion de revendiquer votre personnalité et votre dynamisme. Les sports sont appréciés notamment à un niveau de compétition.


Une photo ou pas ?

La photo n’est pas indispensable mais elle reste importante pour les recruteurs, certains considèrent l’absence de photo comme rédhibitoire. Si vous ajoutez une photo, celle-ci devra être professionnelle, éviter les selfies et les paysages de vacances.


Attention ! Toutes mentions doit pouvoir être justifiée le cas échéant, il est donc risqué de mal informer ou d’inscrire de fausse information.

df
Article mis à jour le 

Partager cet article :