Rechercher une lettre type

Lettre d'annulation d'une démission écrite

Si vous regrettez d’avoir donné votre démission, vous pouvez revenir sur votre décision, à condition de le faire rapidement. En principe, une fois donnée, la démission est définitive : le salarié ne peut revenir sur sa décision sans l’accord de l’employeur. Mais la rétractation est parfois admise par les tribunaux, lorsque le salarié a démissionné dans un mouvement d’humeur, sous le coup de l’émotion ou de la colère, ou sous la pression de son employeur, et s’il est revenu sur sa décision dans les plus brefs délais. Dans votre lettre de rétractation, il est donc utile de mentionner les circonstances qui vous ont poussé à démissionner.

La lettre

Nom
Prénom
Adresse

Nom de l’employeur
Nom de l’entreprise
Adresse

Madame (ou Monsieur),

Je fais suite à ma lettre en date du (date) dans laquelle je vous faisais part de mon intention de démissionner.

Je souhaite, par la présente, revenir sur ma décision et conserver mon poste de (fonction) au sein de votre entreprise. En effet, la remise de ma démission est la conséquence directe de la pression exercée par mon supérieur hiérarchique, Madame (ou Monsieur nom prénom).

A de nombreuses reprises, j’ai fait l’objet de (par exemple : menaces, injures, mesures vexatoires…) de la part de cette personne. Ainsi, (relater des faits précis qui peuvent éventuellement être confirmés par des témoins).
C’est pourquoi, déstabilisé(e) par cette situation, j’ai rédigé une lettre de démission.

Je vous remercie de prendre en compte ma demande d’annulation. A défaut, je me verrai contraint d’entamer une procédure devant le conseil des prud’hommes afin de faire reconnaître le caractère forcé de ma démission et obtenir des dommages intérêts.

Je vous prie de croire, Madame (ou Monsieur), en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Téléchargez ce document
df
Publié le