Combien de vacances quand on vient d'être embauché ?

Je viens juste d’être embauchée et je souhaite prendre des congés dans deux mois. Est-ce possible ? La réponse de Gaëlle Mérignac, avocate au barreau de Paris

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner
2mn de lecture
Un hébergement insolite à la campagne pour les vacances
© Istock / asbe

Vous pouvez tout à fait demander à bénéficier d’un congé, même si votre embauche est récente. Depuis la loi travail de 2016, la législation sur le droit au repos a évolué. Toutefois, votre employeur vérifiera que les règles de détermination de la période de prise de congé, de l’ordre des départs dans l’entreprise et de fractionnement du congé sont respectées (art. L3141-12 du Code du travail).

Des congés à prendre tout de suite

Deux cas de figure peuvent se présenter selon que vous demandez des jours de congé acquis ou de manière anticipée

Premier cas de figure. Les salariés acquièrent par mois de travail effectif (à temps plein ou partiel) un congé de 2,5 jours ouvrables. Si, par exemple, vous souhaitez prendre des jours de repos dès le deuxième mois suivant votre embauche, vous pourrez demander ces 2,5 jours. 

Des congés sans solde ou par anticipation

Second cas de figure. Vous n’avez pas acquis suffisamment de congés. Vous pouvez néanmoins en demander par anticipation (payés ou sans solde), sous réserve de l’accord de votre employeur. Par exemple, vous avez été recrutée le 1er juin et vous souhaitez prendre 3 semaines de vacances en août. Vous aurez acquis 5 jours de congé. Vous pourrez demander les autres jours de congé par anticipation. Votre employeur n’est pas obligé de vous les accorder.

Quelques jours en plus

Selon le Code du travail, la période pendant laquelle les salariés acquièrent des congés va du 1er juin de l’année en cours au 31 mai de l’année suivante. Le congé principal de 4 semaines est pris en principe entre le 1er mai au 31 octobre. Il peut être fractionné (avec une durée d’au moins 12 jours consécutifs) et donner lieu à 1 ou 2 jours ouvrables supplémentaires si une partie du congé principal est accordée en dehors de cette période. Attention ! Des dates différentes peuvent s’appliquer dans votre entreprise par accord ou convention. Renseignez-vous.

La différence entre jours ouvrables et jours ouvrés 

Les jours ouvrables sont tous les jours de la semaine, sauf le jour de repos hebdomadaire (généralement, le dimanche) et les jours fériés applicables dans l’entreprise. 

Les jours ouvrés (en principe, cinq par semaine) sont ceux effectivement travaillés dans l’entreprise.

df
Françoise Renou
Publié le

Partager cet article :