Une employée de maison prétend ne pas avoir le droit de monter sur un escabeau : est-ce possible ?

Mes parents âgés emploient 3 h par semaine une dame qui est chargée du ménage et qu'ils payent à l'aide de Cesu. Cette dame leur a annoncé qu'elle n'avait pas le droit de monter sur un escabeau, donc le ménage se limite à hauteur de bras (vitrages compris). Est-ce raisonnablement possible ? D'où tire-t-elle ce argument qui parait incompatible avec la fonction ?

Retrouvez ce contenu dans votre compte en cliquant sur ce lien

Ce contenu a bien été ajouté à vos favoris dans votre compte

Voir mes favoris

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être connecté(e)

Me connecter

Pour ajouter ce contenu à vos favoris vous devez être abonné(e)

M'abonner

La réponse de notre expert

L’article L.7221-1 du code du travail et l’article 1er de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur du 24 novembre 1999 définissent un employé de maison comme un salarié accomplissant des tâches ménagères ou familiales, notamment le ménage.








df
Publié le