Comment fonctionne le compte personnel de formation (CPF) ?

Pour vous former tout au long de votre parcours professionnel même en cas de changement de statut ou d'emploi, le Compte personnel de formation (CPF) est l'un de vos meilleurs alliés. Dossier Familial vous explique comment il fonctionne. 

Le compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, de son entrée sur le marché du travail jusqu'à son départ à la retraite, d'acquérir des droits à la formation valables tout au long de son parcours professionnel. 

Qui peut bénéficier du CPF ?

Le Compte personnel de formation (CPF) s'adresse à : 

  • toute personne active âgée de plus de 16 ans 
  • par dérogation, aux jeunes de 15 ans ayant signé un un contrat d'apprentissage

En clair, salariés, fonctionnaires, travailleurs indépendants, conjoints collaborateurs et demandeurs d’emploi inscrits ou pas à Pôle emploi peuvent tous bénéficier du CPF. 

Le Compte personnel de formation (CPF) est fermé à la date à laquelle son titulaire a fait valoir l'ensemble de ses droits à la retraite, sauf en cas d'activités bénévoles ou de volontariat. 

Si une personne en retraite souhaite reprendre une activité professionnelle, elle a la possibilité de demander une réouverture de son compte CPF auprès du service client sur Moncompteformation.gouv.fr.

Comment le CPF est-il alimenté ?

Le CPF est valorisé en euros. Le compte est alimenté de 500 € par an pour toute activité à mi-temps ou plus. Le plafond maximal des droits des bénéficiaires est fixé à 5 000 €. 

Pour les salariés pas ou peu qualifiés qui n'auraient pas atteint un niveau de formation classé au niveau 3 (CAP, BEP), le montant annuel du crédit CPF est majoré à 800 € et plafonné à 8 000 €.

À noter

Depuis le 1er janvier 2019, chaque actif (hors agents publics, dont les droits sont toujours comptabilisés en heures) dispose d'un Compte personnel de formation (CPF) crédité en euros et non plus en heures.

Quelles formations sont accessibles ?

Courtes ou longues, pointues ou généralistes, vous avez accès à plusieurs milliers de formations ! Elles peuvent permettre l’insertion, la reconversion, l’acquisition de compétences ou la création d’entreprise.

Sur Moncompteformation.gouv.fr, une liste de certifications est consultable, elle est valable partout et pour tous. Deux autres listes sont disponibles : l’une proposée par les branches professionnelles, l'autre régionale pour répondre aux besoins locaux.

Le bilan de compétences, la validation des acquis de l’expérience et le permis B peuvent aussi être financés selon votre projet. 

Les salariés ont la possibilité de suivre leur formation : 

  • hors temps de travail : vous devrez alors vous organiser pour suivre la formation, voire même poser des congés. Dans ce cas, votre employeur n'est pas obligé d'être mis au courant. 
  • pendant le temps de travail : il faudra prendre contact avec le service formation ou RH de votre entreprise pour valider la démarche et demander une autorisation d'absence. Il est nécessaire de demander l’autorisation à votre employeur 60 jours avant le démarrage de la formation si elle dure moins de 6 mois, 120 jours avant si elle est plus longue.

3 étapes pour mobiliser son CPF :

1/ Créer votre compte CPF 

Pour cela, rendez vous sur le site Moncompteformation.gouv.fr ou sur l'application Mon compte Formation (disponible dans l'App Store et Google Play). Muni de votre numéro de sécurité sociale et d'une adresse e-mail valide, vous pourrez créer votre compte en quelques clics. 

2/ Choisir sa formation 

Dans l'onglet « Trouver une formation professionnelle », vous pourrez rechercher une formation en centre de formation ou à distance dans la ville de votre choix. 

Pour affiner votre recherche, vous avez la possibilité d'appliquer plusieurs filtres comme le prix de la formation, la distance qui la sépare de la ville que vous avez choisie, sa durée ou encore ses dates disponibilité. 

3/ Financer sa formation et valider son dossier 

Si votre compte CPF est suffisamment approvisionné, le coût total de la formation peut être totalement pris en charge. 

Dans le cas contraire et selon votre statut, vous pourrez faire une demande à Pôle emploi, à votre employeur ou même régler la différence en ligne par carte bancaire. Une fois chose faite, vous devrez valider votre demande de formation sur votre espace. 

Si votre dossier est validé, vous serez prêt à partir en formation !

A lire aussi

Partager cet article :