Retard de paiement par Pôle emploi : que faire ?

Retard de paiement par Pôle emploi : que faire ?

Alors que vous percevez chaque mois les allocations chômage, le paiement par Pôle emploi est en retard ce mois-ci. Quelles sont les démarches à effectuer ?

Pour toucher vos allocations chômage versées par Pôle emploi, vous devez actualiser chaque mois votre situation. Le paiement de vos indemnités intervient habituellement en début de mois et correspond au nombre de jours du mois précédent. Le calendrier des dates d’actualisation et de paiement est disponible sur le site de Pôle emploi.

1) Si vous constatez un retard dans le versement de votre allocation, vérifiez tout d’abord que ce délai ne vient pas de votre banque. Consultez votre compte bancaire et contactez votre agence pour vous en assurer.

2) Vérifiez que l’actualisation de votre situation mensuelle a bien été prise en compte. Si tel est le cas, prenez contact avec votre agence Pôle emploi par courrier, par téléphone, par e-mail ou même en vous déplaçant.

N’oubliez pas de vous munir de toutes les pièces utiles à votre dossier : numéros identifiants, justificatifs d’actualisation, preuves de recherches d’emploi…

Retard de paiement ou radiation ?

Attention, ce retard de paiement correspond peut-être à une suspension de votre allocation chômage, ou à la fin de vos droits.

1) Si Pôle emploi considère que vous n’avez pas rempli vos obligations, vos droits à l’allocation chômage peuvent être suspendus. Tel est le cas si :

  • votre recherche d'emploi est insuffisante,
  • vous refusez un contrat d'apprentissage, un contrat de professionnalisation, ou un contrat aidé,
  • vous refusez de suivre une formation ou une action d'insertion,
  • vous ne vous êtes pas présenté à une convocation de Pôle emploi, ou une convocation à une visite médicale,
  • vous avez fait de fausses déclarations,
  • vous refusez de définir ou d'actualiser le PPAE,
  • vous avez refusé à 2 reprises sans motif légitime d'une offre raisonnable d'emploi.

Pôle emploi doit dans ce cas vous en avertir mais il arrive qu’un courrier ou un e-mail n’arrive pas à destination.

2) Si vous ne remplissez plus les conditions d’obtention, le versement des allocations chômage prend fin. C’est le cas lorsque :

  • la durée de votre indemnisation arrive à son terme,
  • vous retrouvez une activité professionnelle,
  • vous bénéficiez d’une aide à la reprise ou la création d'entreprise,
  • vous êtes en arrêt maladie,
  • vous percevez le complément de libre choix d'activité de la prestation d'accueil du jeune enfant ou de l'allocation journalière de présence parentale,
  • vous avez atteint l'âge légal de la retraite,
  • vous ne résidez plus sur le territoire français.

Retard de paiement : quels recours ?

Dans tous les cas, faites le point avec votre conseiller Pôle emploi. Si le retard est dû à un problème technique ou une erreur, il sera en mesure de l’identifier et de rétablir le paiement. Le cas échéant, si un manquement vous est reproché, régularisez votre situation ou faites valoir, preuves à l’appui, que ce manquement n’est pas avéré.

Si la réponse de votre agence locale ne vous satisfait pas, vous pouvez saisir la Direction Régionale de Pôle emploi en envoyant une réclamation par courrier. Votre site local ou le 3949 vous indiqueront les coordonnées postales.

Vous pouvez également vous adresser au médiateur Pôle emploi. Pour le saisir, vous devez d'abord avoir déposé une réclamation auprès de votre antenne Pôle emploi.

La saisine du médiateur se fait par voie postale, en joignant à votre demande toutes les pièces utiles. Le médiateur formule ensuite une recommandation auprès du service Pôle emploi en charge de votre dossier. Le site de Pôle emploi indique les adresses des médiateurs régionaux.