Compte personnel d’activité, COP21… le programme de la Conférence sociale

Compte personnel d’activité, COP21… le programme de la Conférence sociale
La ministre du Travail Myriam El Khomri et le chef du gouvernement Manuel Valls seront présents à la Conférence sociale. - © Charles Platiau - Reuters

Les syndicats et les organisations patronales se réunissent ce lundi à Paris à l’occasion de la quatrième Conférence sociale pour l’emploi.

Avec un niveau de chômage record, le contexte de la Conférence sociale pour l’emploi est morose. La quatrième édition de cet événement annuel se déroule lundi 19 octobre à Paris au Palais d’Iéna, siège du Conseil économique, social et environnemental. Des représentants de l’Etat et des collectivités territoriales seront présents, aux côtés des organisations d’employeurs et des syndicats. Mais parmi ces derniers, il y aura deux absents notables : la CGT et Solidaires ont décidé de boycotter la Conférence.

Un discours de François Hollande

Le président François Hollande doit prononcer en fin de matinée le discours d’ouverture de l’événement, dans l’hémicycle du Palais d’Iéna.

La journée sera ensuite jalonnée par trois tables rondes thématiques réunissant chacune une partie des participants.

La première, présidée par la ministre du Travail Myriam El Khomri, concernera la sécurisation des parcours professionnels et la création du compte personnel d’activité, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2017 pour rassembler certains droits des travailleurs, notamment à la formation.

Une table ronde sur l’environnement

La deuxième table ronde, présidée par la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, portera sur les enjeux pour l’emploi, la croissance verte et la formation de la transition énergétique et de la COP 21. Ce sigle désigne la 21e Conférence sur le climat, un sommet international qui doit avoir lieu en France en novembre et décembre.

La troisième rencontre, sous la présidence du ministre de l’Economie Emmanuel Macron, sera consacrée à l’industrie et à la transformation numérique.

Manuel Valls clôturera la Conférence sociale par un discours de clôture dans l’hémicycle. Le Premier ministre doit tracer la feuille de route du gouvernement en matière sociale pour les mois à venir.