Chômage : obtenir une formation rémunérée

Pour un demandeur d'emploi, une bonne formation n’a pas de prix. Mais elle a un coût. Pour augmenter ses chances de retrouver un emploi ou de se reconvertir tout en conservant ses allocations chômage, divers dispositifs et organismes aident à financer des formations.
3mn de lecture
Se former tout en étant rémunéré, un gage de réussite.
Se former tout en étant rémunéré, un gage de réussite.

Après avoir perdu votre travail, vous pouvez accroître vos chances de retrouver un emploi en complétant votre formation générale, en actualisant ou en approfondissant vos compétences dans un domaine précis, ou en préparant une reconversion professionnelle. Comment bénéficier d'une formation gratuite tout en étant rémunéré, à qui s'adresser ?

Qui sont les organismes financeurs ?

Il existe deux formes de financement des formations : collectif ou individuel. Il est collectif quand la formation est directement payée par la Région, Pôle emploi ou une collectivité locale. Dans ce cas, la formation est gratuite pour ceux qui la suivent, hors frais de dossier.

Les Régions financent souvent des formations d’un an et plus, débouchant sur un diplôme comme un BTS ou une licence professionnelle. Il existe aussi des formations financées par l’État, plutôt ciblées sur des publics spécifiques ; elles dispensent, par exemple, des actions de lutte contre l’illettrisme.

Certains départements ou communes accordent aussi des aides à la formation.

Si la formation que vous visez n’est pas prise en charge collectivement, il vous faudra obtenir un financement individuel. Il peut provenir de Pôle emploi lui-même.

Plusieurs aides sont possibles notamment, au titre d’une "action de formation conventionnée" (AFC), si cette formation répond à des besoins de qualifications identifiés sur le marché local de l’emploi ou encore d’une action de formation préalable au recrutement (AFPR) si l’employeur s’engage à vous embaucher à l’issue de la formation. Pôle emploi reste votre interlocuteur pour vous indiquer comment obtenir ces aides financières.

Utiliser son compte personnel de formation

Pour bien préparer votre reconversion professionnelle, vous avec la possibilité d'utiliser les heures de votre compte personnel de formation (CPF) qui vous donne droit aux formations dites Copanef (comité paritaire national de la formation professionnelle) et Coparef (comité paritaire régional de la formation professionnelle). En tant que demandeur d'emploi, vous engrangez plus d'heures mais pouvez utiliser les heures que vous avez cumulées lorsque vous étiez en poste.

La rémunération de fin de formation (RFF ou R2F)

Si, en cours de formation, vous arrivez en fin de droits à l’allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE), pöle emploi sous attribuera, sur demande, une prestation de remplacement équivalente, mais seulement si votre formation prépare à l’un des métiers officiellement recensés par le préfet de Région comme appartenant à des secteurs qui ont les plus gros besoins en main-d’œuvre. Il s’agit de la rémunération de fin de formation (RFF ou R2F). Cette aide n'est allouée que si vous suivez effectivement la formation jusqu'à son terme. Son montant est en général de 652 euros par mois.

L'actualité des formations rémunérées dans votre région

Si vous percevez l’ARE à la date de votre entrée dans une formation validée par Pôle emploi, vous conserverez une allocation équivalente, dite ARE-formation ou AREF.

Votre conseiller Pôle emploi reste l’interlocuteur à privilégier pour vous guider parmi la multitude d’organismes de formation et de dispositifs de prise en charge du coût d’une formation et pour le maintien d’une rémunération.

Cependant, il peut arriver que vous ne vous sentiez pas assez épaulé. Dans ce cas, n’hésitez pas à chercher des informations et des conseils auprès d’une maison de l’emploi ou d’une mission d’information sur la formation et l’emploi (Mife), ou, pour les moins de 26 ans, d’une permanence d’accueil, d’information et d’orientation (PAIO). Vous trouverez leurs coordonnées sur le site www.orientation-formation.fr.

Autre site utile, dans la mesure où une grande partie des formations et des budgets dépend des Régions, www.intercariforef.org. Il donne accès au centre d’information sur la formation (Carif) de chaque Région (voir également www.centre-inffo.fr).

df
Bernard Genès
Mis à jour le