Convention collective nationale du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire du 12 juillet 2001

IDCC : 2 216 - N° de brochure : 3305

Sommaire

Annexe au titre V

Article L. 3122-7 du code du travail (version antérieure à la loi n° 2008-789 du 20 août 2008)


Constituent des heures supplémentaires auxquelles s'appliquent les dispositions relatives au décompte et au paiement des heures supplémentaires, au contingent annuel d'heures supplémentaires et au repos compensateur obligatoire :


1° Les heures accomplies au-delà de 39 heures par semaine ;


2° Les heures accomplies au-delà de 35 heures en moyenne, calculées sur la période de 4 semaines, déduction faite des heures déjà comptabilisées au titre du 1°.


Article L. 3122-9 du code du travail (version antérieure à la loi n° 2008-789 du 20 août 2008)


Une convention ou un accord collectif de travail étendu ou une convention ou un accord d'entreprise ou d'établissement peut prévoir que la durée hebdomadaire du travail peut varier sur tout ou partie de l'année à condition que, sur 1 an, cette durée n'excède pas un plafond de 1 607 heures.


La convention ou l'accord peut fixer un plafond inférieur.


La convention ou l'accord précise les données économiques et sociales justifiant le recours à la modulation.


La convention ou l'accord doit respecter les durées maximales quotidiennes et hebdomadaires de travail définies au chapitre 1er.


Article L. 3122-10 du code du travail (version antérieure à la loi n° 2008-789 du 20 août 2008)


I. - Les heures accomplies au-delà de la durée légale de 35 heures dans les limites fixées par la convention ou l'accord ne constituent pas des heures supplémentaires.


Ces heures :


1° N'ouvrent pas droit aux majorations de salaire ou au repos compensateur de remplacement ;


2° Ne donnent pas lieu à l'attribution de repos compensateur obligatoire ;


3° Ne s'imputent pas sur le contingent annuel d'heures supplémentaires.


II. - Constituent des heures supplémentaires auxquelles s'appliquent les dispositions relatives au décompte et au paiement des heures supplémentaires, au contingent annuel d'heures supplémentaires et au repos compensateur obligatoire :


1° Les heures effectuées au-delà de la durée maximale hebdomadaire fixée par la convention ou l'accord ;


2° Les heures effectuées au-delà de 1 607 heures ou d'un plafond inférieur fixé par la convention ou l'accord, déduction faite des heures supplémentaires déjà comptabilisées au titre du 1°.