Convention collective nationale des grand magasins et des magasins populaires du 30 juin 2000

IDCC : 2 156 - N° de brochure : 3082

Sommaire

Nature et ordre de priorité des actions de formation.


L'article L. 900-2 du code du travail énumère les différents types d'actions de formation qui entrent dans le champ d'application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue.


Parmi toutes ces actions, ont une vocation naturelle à figurer dans les plans de formation des entreprises celles ayant pour objet :


- de concourir à l'entretien et au perfectionnement des connaissances professionnelles ;


- de préparer ou d'accompagner une mutation, une promotion ou une reconversion.


D'autre part, le caractère essentiellement mouvant de l'économie et de la société contemporaines, de plus en plus marquées par le développement des technologies, exige de chacun un effort permanent d'assimilation de techniques et de méthodes nouvelles, de prise en compte de l'environnement (goûts, modes de consommation, etc.) et, de façon plus générale, de développement d'une attitude de disponibilité au changement.


Dès lors, les plans de formation mettront l'accent, dans le respect des dispositions législatives relatives à l'amélioration de l'égalité des chances entre hommes et femmes, sur les formations tendant à faciliter :


- l'entretien, la mise à jour et le développement des connaissances professionnelles ;


- la modification des attitudes et des comportements, en fonction des exigences de l'emploi occupé.


Les actions relatives au comportement et à la communication auront pour objectifs prioritaires :


- l'amélioration de la relation vendeur-client, en mettant l'accent sur les disciplines formant à la négociation commerciale ;


- l'amélioration de la qualité et de l'efficacité des relations humaines dans l'équipe de travail et dans l'entreprise.


Les actions d'entretien, de mise à jour et de développement des connaissances professionnelles pourront porter sur des formations d'adaptation ou sur des formations d'employabilité, et notamment sur :


- la formation de l'acheteur ;


- les techniques de vente (argumentaire de vente, vente visuelle :
marchandisage, étalage) ;


- les procédures d'encaissement ;


- la gestion des stocks et le processus de commande ;


- la connaissance des produits ;


- les techniques comptables ;


- la gestion budgétaire ;


- l'informatique de gestion et la bureautique ;


- la gestion de la qualité (produits, relations avec la clientèle, etc.).


Pour ce qui est des cadres, il conviendra de prendre particulièrement en considération :


- l'entraînement aux relations humaines, l'animation d'une équipe et le commandement ;


- l'organisation du travail (analyse et organisation des tâches, motivation, délégation ..), la gestion du temps et des coûts ;


- le rôle des cadres en matière de formation et de sécurité.