Convention collective nationale des entreprises d'expédition et d'exportation de fruits et légumes du 17 décembre 1985

IDCC : 1 405 - N° de brochure : 3233

Classification " Administration "

Employé de bureau


Effectue des travaux de transcription, de calcul simple, de tri, d'enregistrement, de tenue de fiches, de classement, d'écritures diverses, ainsi que des travaux dactylographiques.


Utilise correctement diverses machines de bureau.


Répond au téléphone et passe les communications.


Secrétaire


Outre les compétences de l'employé de bureau, rédige la majeure partie de la correspondance courante d'après les directives qui lui sont données.


Assure la constitution, la tenue à jour, et le classement des dossiers.


Attachée de direction


Outre les fonctions habituelles de la secrétaire, assure le secrétariat du chef d'entreprise ou d'un directeur ; en prépare les éléments de travail, et rédige une partie de la correspondance sur indications sommaires.


Aide-comptable


- 1er échelon :


Employé ayant les connaissances exigées pour le C.A.P. d'aide-comptable.


- 2e échelon :


Employé ayant les connaissances exigées pour le C.A.P. d'aide-comptable.


Chargé de l'exécution de tout travail du service comptabilité, il prépare les éléments nécessaires aux travaux de centralisation suivant les directives du comptable.


Il peut être chargé des opérations de caisse avec ou sans manipulation d'espèces.


Comptable premier échelon


Sous la direction du responsable du service, traduit en comptabilité toutes les opérations commerciales, industrielles ou financières de l'entreprise, les compose, les centralise, et les assemble pour permettre d'en tirer bilans, comptes de résultats, prix de revient, etc.


Comptable deuxième échelon


Placé directement sous les ordres du chef d'entreprise, ou de son représentant, ou recevant les directives d'un expert-comptable ou d'un comptable agréé, est capable, outre les connaissances requises au 1er échelon :


- de dresser statistiques et prévisions de trésorerie ;


- de réunir les éléments permettant le contrôle de gestion.


Il fait procéder, éventuellement avec le concours d'employés placés sous ses ordres, à la confection de tous documents nécessaires à la direction, notamment : situations périodiques, études des bilans, des comptes de résultats, états prévisionnels, comptes de gestion, etc. Il doit pouvoir établir, seul, le bilan et les comptes de résultats dans les petites entreprises.