Convention collective nationale des centres immatriculés de conditionnement, de commercialisation et de transformation des oeufs et des industries en produits d'oeufs du 10 mai 1999

IDCC : 2 075 - N° de brochure : 3184

Travail à durée déterminée.


Les employeurs peuvent recourir aux contrats à durée déterminée dans les limites prévues par la réglementation, et notamment pour l'exécution d'une tâche précise.


Sont considérés comme " tâches précises " les cas suivants (cette liste n'est pas exhaustive) :


- surcroît exceptionnel et temporaire d'activité ;


- tâche occasionnelle précisément définie et non durable ;


- remplacement d'un salarié absent ou dont le contrat de travail est suspendu ;


- emplois à caractère saisonnier ;


- travaux urgents de réparation ou de sauvetage ;


- survenance de la fin d'un contrat de travail à durée indéterminée dans l'attente de l'entrée en service effectif du salarié appelé à remplacer celui dont le contrat de travail a pris fin ;


- commande exceptionnelle ;


- départ définitif d'un salarié sous contrat à durée indéterminée, précédant une restructuration devant aboutir dans un délai maximum de 24 mois à la suppression de son poste de travail.


Le contrat à durée déterminée est écrit. Il mentionne notamment l'objet et la durée du contrat.


En cas de remplacement d'un salarié temporairement absent, le contrat précise le nom et la qualification de la personne remplacée.