Convention collective nationale des centres immatriculés de conditionnement, de commercialisation et de transformation des oeufs et des industries en produits d'oeufs du 10 mai 1999

IDCC : 2 075 - N° de brochure : 3184

Période d'essai.

class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-full">


L'embauchage devient définitif à l'issue d'une période d'essai, calculée en temps de travail effectif.


L'embauchage à durée déterminée est précédé d'une période d'essai dont la durée est fixée par les dispositions légales en vigueur.


L'embauchage à durée indéterminée est précédé d'une période d'essai dont la durée est ainsi fixée :


- niveaux I, II, III et IV : 1 mois, renouvelable une fois pour les niveaux III et IV, par accord entre les parties ;


- niveaux V et VI : 2 mois, qui peuvent être prolongés d'un mois par accord entre les deux parties ;


- encadrement : 6 mois renouvelables une fois par accord entre les parties.


Pendant la période d'essai, le contrat de travail peut cesser à tout moment, par la volonté de l'une ou l'autre des parties. Toutefois, en cas de rupture de la période d'essai d'un cadre au-delà de 6 mois, un préavis réciproque d'un mois devra être respecté.


Afin que la rupture soit effective, il suffit que l'autre partie en soit informée avant l'expiration de la période d'essai, peu importe que les délais de préavis à respecter expirent après que le terme de la période d'essai est survenu.