Convention collective nationale des centres immatriculés de conditionnement, de commercialisation et de transformation des oeufs et des industries en produits d'oeufs du 10 mai 1999

IDCC : 2 075 - N° de brochure : 3184

Congés exceptionnels pour événements familiaux.


Tout salarié a droit, sur justification, et à l'occasion de certains événements familiaux, à un congé exceptionnel de :


- 4 jours pour son mariage ;


- 1 jour pour le mariage d'un enfant ;


- 3 jours pour le décès du conjoint ou d'un enfant ;


- 1 jour pour le décès du père ou de la mère ;


- 3 jours à l'occasion d'une naissance ou de l'adoption d'un enfant.


En outre, il est accordé aux salariés ayant au moins 3 mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement :


- 1 jour pour le décès du beau-père, de la belle-mère, d'un frère ou d'une soeur ;


- 3 jours maximum pour la présélection militaire en vue de l'exécution du service national.


Ces jours d'absence exceptionnelle devront être pris au moment des événements en cause et n'entraîneront pas de réduction de la rémunération mensuelle. Ils seront assimilés à des jours de travail effectif pour la détermination de la durée du congé annuel.