Convention collective nationale de la miroiterie, de la transformation et du négoce du verre du 9 mars 1988

IDCC : 1 499 - N° de brochure : 3050

Autorisations d'absence pour raison personnelle


1. Des autorisations d'absence, rémunérées comme si l'intéressé avait effectivement travaillé, seront accordées sur justifications pour les cas prévus ci-dessous :


a) Sans minimum d'ancienneté :


- naissance d'un enfant : pour le père, trois jours ;


- adoption d'un enfant de moins de trois ans : pour le père ou la mère adoptif : trois jours.


Dans ces deux cas, le congé sera pris dans le mois de l'événement qui le justifie.


b) Sans minimum d'ancienneté :


- mariage du salarié : quatre jours ;


- mariage d'un enfant : un jour ;


- décès du conjoint ou d'un enfant : deux jours ;


- décès d'un parent (père, mère) ou beau-parent : un jour.


c) Après trois mois de présence :


- décès d'un frère ou d'une soeur : un jour ;


- présélection militaire : dans la limite de trois jours, sur justificatif.


Ces autorisations (b et c) doivent s'exercer dans la période de l'événement qui les justifie.


2. Pour la détermination des congés annuels, ces jours de congés exceptionnels seront assimilés à des jours de travail effectif.