Voiture : quelle alternative au diesel est faite pour vous ?

Voiture : quelle alternative au diesel est faite pour vous ?
Le choix de votre véhicule de remplacement dépend de votre usage, de votre fibre écologique et de votre budget. - © GeorgeRudy

Peur de la voir bannie des villes, de payer le gazole plus cher, de mal la revendre... par quoi remplacer votre voiture diesel ? Tout dépend de votre usage, de votre fibre écologique et de votre budget.

VOUS ÊTES PARENT TAXI

Vous parcourez 8 000 ou 10 000 km par an, ou moins en petits trajets quotidiens.

Les bons choix

  • Une petite voiture essence d’occasion avec moteur à l’ancienne : moins chère à l’achat que les modernes petits moteurs turbo à injection directe et plus fiable pour cet usage.
  • Une voiture électrique d’occasion si vous avez la possibilité de la recharger à domicile. Une Citroën C-Zéro ou une Peugeot Ion se trouve à un prix compris entre 6 000 et 10 000 €, avec batterie en propriété encore sous garantie. Comptez sur une autonomie réelle de 60 à 80 km. Le coût d’entretien est quasi nul et vous économiserez 800 à 1 000 € de carburant par an.
     

VOUS ÊTES JEUNE

Vous conduisez tous les jours, pour travailler et sortir, pour partir le week-end et en vacances. Votre unique carrosse arpente plus de 30 000 km par an.

Les bons choix

  • Une petite hybride d’occasion, vite rentabilisée avec ce kilométrage, « à condition de ne pas la conduire trop nerveusement », dit Philippe Debouzy, président de la branche agents et indépendants du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA). Des Toyota Prius 2 ou des Yaris Hybride se négocient à partir de 7 000 €. Elles supportent de gros kilométrages pour un faible coût d’entretien.
  • Un petit moteur essence moderne à injection directe. Recherchez les moteurs TSI ou TFSI sur les Volkswagen, Skoda et Seat, et les moteurs Ecoboost chez Ford.

> A LIRE : 4 choses à savoir pour acheter une voiture d’occasion
 

VOUS ÊTES PÉRI-URBAIN

École, courses, travail, avec votre deuxième voiture, vous réalisez 40 à 60 km par jour. Soit 10 000 à 15 000 km par an, dont une bonne partie dans les bouchons.


Les bons choix


  • Une électrique si vous pouvez la recharger
 à domicile. « Attention à l’autonomie en hiver, prévient Gilles, propriétaire d’une Renault Zoé. Quand le chauffage fonctionne, s’il y a des bouchons, il ne faut pas tabler sur plus de la moitié de l’autonomie théorique. »
  • Une hybride qui limite la consommation en ville et dont la boîte automatique procure une conduite agréable.

  • Un moteur essence moderne avec boîte automatique.
     

VOUS HABITEZ À LA CAMPAGNE

Vous parcourez 100 à 150 km par jour pour aller travailler en ville, où vous circulez fréquemment. Au compteur de ce second véhicule, entre 20 000 et 30 000 km annuels.

Les bons choix


  • Une voiture électrique avec une autonomie théorique égale à deux allers-retours quotidiens ou un seul si une possibilité de recharge existe aussi au travail.

  • Une hybride, rechargeable ou non.

  • Un diesel neuf ou d’occasion récent en profitant de la baisse de leurs prix. « Les Euros 5 ou 6 (à partir de 2011) ne sont pas près d’être interdits en ville », rappelle Arnaud Viers, concessionnaire Honda à Brive-la-Gaillarde.
  • Une petite berline, format Clio, au moteur essence moderne et sobre.

  • Un moteur flexfuel qui fonctionne avec de l’essence comme de l’éthanol, à la fois difficile à trouver et très bon marché. In fine, votre budget carburant sera identique à un diesel.
     

VOUS ROULEZ SURTOUT LE WEEK-END

Votre voiture spacieuse sert aux longs voyages familiaux des week-ends et des vacances. Au total, seulement 8 000 à 12 000 km par an, car un deuxième véhicule assure le quotidien.

Le bon choix

  • Économiquement, cela reste un diesel d’occasion ancien (Euro 3 ou 4) moins sophistiqué et plus fiable que les Euro 5, et dont les prix chutent.

« Monospaces et diesels sont passés de mode. Le marché de l’occasion déborde de Scénic dCi et Picasso HDI, signale Phillipe Debouzy. Il y a des affaires à faire. »

VOUS ÊTES UN RETRAITÉ VOYAGEUR

Vous roulez 20 000 à 30 000 km par an pour de fréquents et longs trajets, et de très nombreux sauts de puce.

Les bons choix

  • Une familiale hybride pour le confort de la boîte automatique, l’économie de carburant et la fiabilité.

  • Un moteur essence moderne pour une petite familiale de type Mégane ou 308, mais pas pour un SUV ou un monospace. 

 

A LIRE AUSSI :
- Bien revendre sa voiture
- Comment bénéficier de la prime à la conversion ?
-
Équipement auto : l’utile, l’agréable et le superflu
- Lettre de contestation d’un frais de carburant facturés par un loueur de voiture