Voiture : louer pour dépenser moins

Voiture : louer pour dépenser moins

Si les prix à l’achat ont tendance à baisser, faire rouler, garer, assurer et entretenir une voiture coûte de plus en plus cher. Louer une voiture peut être une solution pour dépenser moins.

La proximité du lieu de travail et de l’école des enfants, l’usage de la marche, de la bicyclette et/ou des transports en commun peuvent permettre de se passer d'une voiture.

Le budget annuel moyen de l’automobiliste se situe entre 3000 et 9000 €. Cette somme, calculée sur un kilométrage annuel de 10 000 à 30 000 km, regroupe l’amortissement, les frais d’entretien, le parking, le carburant, l’assurance, les frais d’immatriculation et de revente.

Louer une voiture au mois revient encore plus cher. Mais la louer une semaine de temps à autre pour des vacances ou un week-end présente un intérêt tout autre.

Louer une voiture au kilomètre

Depuis quelques années, on voit fleurir à Paris et dans les grandes villes françaises des offres de location au kilomètre (Avis on demand, Mobizen…).

Moyennant un abonnement annuel d’une centaine d’euros, l’adhérent dispose d’une carte magnétique pour se rendre dans l’une des stations de locations (souvent dans un parking souterrain) et de monter dans la voiture de son choix.

Facturée à l’heure et au kilomètre, cette offre correspond à des besoins ponctuels et s’avère rentable puisqu’il n’y a aucun frais de carburant ou d’assurance à prévoir.

Location traditionnelle : la magie Internet

Pour les vacances ou les week-ends, la location réclame un peu plus d’organisation afin que l’offre soit compétitive. Avec la multiplication des courtiers en ligne, qui assurent aux loueurs un certain nombre de locations par an, les prix ont fondu. À condition de faire une réservation un mois à l’avance, sachant que la plupart des courtiers prévoient le remboursement total en cas d’annulation au moins 24 heures à l’avance.

En France, une location de sept jours, kilomètres illimités, sur un modèle compact ne coûte pas plus de 200 €. Un chiffre à comparer aux 350 € réclamés par un loueur traditionnel en dernière minute. Quelle que soit la catégorie de voitures, l’écart reste pratiquement identique, mais les modèles pour familles nombreuses sont dans tous les cas beaucoup plus chers.

Le développement des offres, le maillage de plus en plus serré des réseaux de transport font de la location de voiture une alternative à l’achat. Dommage que seuls les habitants de grandes agglomérations puissent en profiter.

Location d'une voiture : éviter les pièges

• Vérifier que le kilométrage de départ correspond à ce qu’indique le contrat.
• Contrôler la carrosserie. Prendre le temps de faire mentionner les défauts aperçus.
• Faire le plein au retour. Lorsque le plein n’est pas fait, il est facturé au prix fort.
• Prévoir un petit ménage. Il est préférable de passer un coup d’aspirateur pour éviter que le loueur ne facture un nettoyage.
• Être à l’heure. En général, les loueurs ne facturent pas un léger retard mais mieux vaut téléphoner et prévenir afin d’éviter un supplément.