Radars automatiques : ce qu'il faut savoir

Radars automatiques : ce qu'il faut savoir

Les radars automatiques envoient automatiquement un PV aux conducteurs ayant commis un excès de vitesse...

L'arrivée des radars automatiques ne remplace pas les contrôles humains mais permet de dresser un PV pour chaque automobiliste roulant en excès de vitesse, aussi "léger" soit-il.

Le radar fonctionne nuit et jour

Le radar automatisé permet de contrôler une zone accidentogène par tous les temps, de jour comme de nuit. Il comprend un radar laser et un appareil photo numérique équipé d'un flash. L'implantation de ces nouveaux radars se veut transparente.

Les appareils sont signalés par un panneau, afin d'inciter l'automobiliste à réduire lui-même sa vitesse. Certains panneaux ont été retirés mais ils devraient être rétablis, d'après les déclarations du ministre de l'Intérieur en février 2013.

Comment fonctionne un radar automatique ?

1. Le radar calcule la vitesse du véhicule. Si celle-ci dépasse la limite autorisée, l'appareil photo numérique se déclenche.

2. La photographie détaillant la plaque d'immatriculation et le visage du conducteur est transmise par fibre optique au service de police concerné.

3. Le PV est édité et envoyé au propriétaire du véhicule.

Radars aux feux rouges

Des radars sont installés à des feux de circulation pour flasher les conducteurs qui passent au rouge.

Les clichés de l'effraction sont transmis au centre de traitement des amendes de Rennes. Les automobilistes recevront par courrier leur amende de 135 €. Ils perdront également quatre points sur leur permis de conduire.