Pourquoi conduire assuré ?

L'assurance est obligatoire pour chaque auto ou moto. 500 000 véhicules circulent pourtant sans être assurés. À quoi leurs conducteurs s'exposent-ils ? Que couvre l'assurance ?

 
Sachez tout d’abord que vous devez assurer le véhicule avant même de le conduire, la loi n’autorisant aucun délai.
Si vous êtes jeune conducteur, ne soyez pas étonné de payer une prime d’assurance plus élevée qu’un conducteur expérimenté, et cela pendant trois ans ! 
 

L’assurance automobile indemnise les dégâts mais…

On estime que plus de 500 000 véhicules ne sont pas assurés en France. En cas d’accident, le conducteur ne peut prétendre à aucune indemnisation. Il existe cependant un organisme appelé le Fonds de garantie qui intervient pour indemniser rapidement les victimes. Puis ce Fonds de garantie se retournera contre le conducteur non-assuré pour obtenir le remboursement des sommes versées. 
 

Assurance au tiers ou tous risques ?

Assurer son véhicule est une obligation légale et un acte citoyen. On s’assure pour soi et ses biens mais aussi pour protéger les autres.
L’assurance automobile minimum s’appelle l’assurance au tiers. Elle couvre les dégâts causés à des tiers, aux véhicules, piétons, et à l’espace public mais ne prend pas en charge les dégâts de votre propre véhicule. L’assurance tous risques, quant à elle, protège votre véhicule mais les conditions peuvent varier d’une compagnie à une autre. Alors vérifiez bien les clauses de votre contrat avant d’y souscrire.