Permis de conduire : une formation permettra de réduire la période probatoire

Permis de conduire : une formation permettra de réduire la période probatoire
Lorsque vous obtenez votre permis de conduire, vous disposez d’un capital de 6 points. - © SENTELLO

Dès le 1er janvier 2019, le suivi d’une formation donnera droit à l’inscription de points supplémentaires sur votre permis.

Vous souhaitez passer votre permis de conduire ou vous venez de l’obtenir ? La publication d’un décret, mercredi 8 août au Journal officiel, constitue une bonne nouvelle pour les conducteurs débutants : ce texte détaille les règles de la formation complémentaire qu’ils pourront suivre, à compter du 1er janvier 2019, pour « renforcer » leurs « compétences » et accroître le nombre de points inscrits sur leur permis pendant le délai probatoire.

Durant cette période, les règles de limitation de vitesse et de taux d’alcool autorisé sont plus strictes que pour les autres conducteurs.

Lorsque vous obtenez votre permis de conduire, vous disposez d’un capital de 6 points. Le délai probatoire de trois ans s’ouvre. Au terme de chacune de ces années, le permis est majoré de 2 points si aucune infraction ayant donné lieu à un retrait de points n’a été commise depuis le début de la période probatoire, prévoit l’article L. 223-1 du Code de la route.

Si vous avez suivi l’apprentissage anticipé de la conduite – ou conduite accompagnée –, le délai probatoire est de 2 ans, et la majoration annuelle s’élève à 3 points.

Un délai probatoire de 2 ans ou de 18 mois

Une ordonnance du 28 mars dernier a créé un moyen de réduire la période : vous devrez suivre une formation complémentaire et ne commettre « aucune infraction ayant donné lieu à retrait de points ou ayant entraîné une mesure de restriction ou de suspension du droit de conduire ».

Selon le récent décret, si vous suivez cette formation, le délai probatoire atteindra 2 ans, votre permis étant majoré de 2 points supplémentaires à la fin de la première année de cette période, soit de 4 points au total.

Si vous avez pratiqué la conduite accompagnée, le délai probatoire s’élèvera à 18 mois, et votre permis sera majoré de 3 points à l’issue de la première année de cette période, soit de 6 points au total.

Le contenu de la formation

La formation durera 1 jour. Elle devra avoir lieu entre le 6e et le 12e mois après l’obtention du permis de conduire. Elle comprendra :

  • un module général qui précisera ses enjeux ;
  • un ou plusieurs modules spécialisés afin de permettre aux conducteurs débutants de davantage percevoir les risques et de mieux connaître les dangers spécifiques auxquels ils sont exposés.

La formation sera dispensée dans une auto-école ou une association agréée, qui vous délivrera une attestation de suivi et transmettra un exemplaire de ce document au préfet du département.

Un arrêté doit détailler encore le dispositif.