Garagiste : le coût d'une intervention

Garagiste : le coût d'une intervention

Votre voiture a besoin d’une vidange ou d’une révision ? Décryptage des divers éléments de la facture du garagiste.

Libres de fixer leurs tarifs, les garagistes sont tenus de respecter les règles relatives à la publicité des prix. Les taux horaires de la main-d’œuvre, le mode de calcul de la durée de l’intervention (au temps réel ou selon les barèmes des constructeurs), ainsi que le tarif des forfaits, pièces et main-d’œuvre comprises, doivent être affichés, toutes taxes comprises, à l’entrée de l’établissement et dans les locaux de réception de la clientèle.

Faire jouer la concurrence

Faites donc jouer la concurrence et demandez plusieurs devis, dans lesquels seront précisés la liste des réparations à effectuer, le coût des pièces à changer, ainsi que la durée estimée de ces opérations.

Le devis est en général établi gratuitement, mais il peut être facturé, notamment si le diagnostic nécessite de démonter certaines pièces. Dans ce cas, le professionnel doit vous en informer au préalable. Le coût du devis (10 % environ du tarif des réparations prévues) est déduit du montant de la facture.

Des tarifs très variables

À prestations identiques, les tarifs diffèrent fortement selon le garage et sa localisation d’une part, la marque, le modèle, voire le kilométrage du véhicule d’autre part. Par exemple, pour une Citroën C3, la révision des 20 000 km peut être facturée 150 € chez un concessionnaire, et celle des 60 000 km, qui comprend davantage de points de contrôle, 200 €.

Les taux horaires de la main-d’œuvre les plus élevés se situent en Île-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec des moyennes respectives de 85 et 77 €, contre 55 € environ en Basse-Normandie et en Poitou-Charentes.

Ainsi, pour le changement d’une courroie de distribution, le coût de la main-d’œuvre est de 65 € dans les Yvelines contre 35 € dans le Nord.

De fortes disparités à l'intérieur d'une même région

Pour un forfait vidange (environ une heure), la note peut varier de 35 € dans un garage de l’Orne à… 150 € à Paris ! À l’intérieur d’une même région, de fortes disparités existent aussi entre les simples garagistes ou les centres autos, lesquels affichent des tarifs (main-d’œuvre, forfaits et pièces détachées) inférieurs de 30 % en moyenne à ceux des concessionnaires.

Enfin, la marque influence le taux horaire de la main-d’œuvre ("L’Automobile Magazine", août 2008). Les constructeurs français, qui bénéficient des réseaux d’ateliers les plus denses, sont moins chers de 15 à 30 % (59 € environ) par rapport à leurs concurrents asiatiques (70 €) ou suédois (85 €), la palme revenant à Ferrari (102 €).

Adresses utiles

  • Fédération française des automobilistes, 14 avenue de la Grande-Armée, 75017 Paris. Tél. : 0 821 74 11 11 (0,12 €/min à partir d’un poste fixe). Web : www.automobile-club.org.
  • Conseil national des professions de l’automobile, 50 rue Rouget-de-Lisle, 92158 Suresnes Cedex. Tél. : 01 40 99 55 00. Web : www.cnpa.fr.
  • Fédération nationale de l’artisanat automobile, 9-11 avenue Michelet, 93583 Saint-Ouen Cedex. Tél. : 01 40 11 12 96. Web : www.fna.fr.