Covoiturage : un véhicule pour tous

Covoiturage : un véhicule pour tous

Le covoiturage favorise la convivialité et réduit les frais de transport. Internet facilite la mise en relation des conducteurs et des passagers.

Si le concept de covoiturage n’est pas nouveau - Allostop, le pionnier, a été créé en 1958 ! -, la hausse du prix de l’essence et l’essor d’Internet ont permis de développer considérablement cette formule. Les deux principaux sites Web cumulent plus de 400 000 membres et affichent chaque jour plus de 90 000 trajets.

La richesse de l’offre dispense de préparer ses voyages longtemps à l’avance. "On peut trouver assez facilement une destination pour le lendemain", témoigne Clémence, 28 ans, utilisatrice de 123.en voiture.com pour des trajets entre Paris et Nantes en tant que passagère.

Calculer le coût d’un voyage

Avant de déposer sa demande ou de répondre à une offre, il convient de s’inscrire sur un site spécialisé, créer un mot de passe et enregistrer son adresse électronique. Hormis sur le site Allostop, les mises en relation se font directement entre passagers et conducteurs. Ils conviennent ensemble du prix du trajet, de l’endroit et de l’heure du rendez-vous.

Concernant la participation aux frais, le site 123.envoiture.com propose la méthode de calcul suivante, sur une base de 7 litres pour 100 km (à adapter suivant la consommation du véhicule) : "On multiplie le nombre de kilomètres du trajet par 7 puis on divise par 100. On multiplie le résultat obtenu par le coût moyen du carburant, puis on ajoute le coût éventuel des péages. Enfin, on divise ce total par le nombre de personnes dans la voiture, conducteur compris."

Ainsi, par exemple, un trajet de 150 km, sans péage, avec un carburant à 1,20 €, coûte 12,60 € (7 x 150 = 1 050 : 100 = 10,50 x 1,20 = 12,60). Quand le conducteur embarque un passager, il peut donc lui demander 6,30 € ; quand il en prend deux, le tarif passe à 4,20 € par personne. Si l’on s’accorde sur le principe partagé par les principaux sites, selon lequel il est inconvenant de faire des bénéfices sur les frais du trajet.

Un moyen de locomotion sûr

Afin de multiplier les chances de trouver des passagers, il est utile de détailler, dans l’annonce que vous mettez en ligne, les étapes de votre voyage. Un passager peut en effet se rendre à l’une des villes étapes, sans poursuivre jusqu’à la destination finale.

Les passagers, quant à eux, doivent demander à voir le permis de conduire du conducteur ainsi que l’attestation d’assurance. A priori, le covoiturage est sûr, car les usagers déposent leurs coordonnées sur le site. Il est donc assez facile de vérifier leur existence.

"Depuis onze ans que le site est en ligne, nous n’avons jamais eu un retour nous signalant une agression", affirme Thomas Herlin, fondateur et directeur du site covoiturage.com. Clémence, non seulement n’a jamais été inquiétée, mais a même été surprise par la civilité des "covoitureurs" : "Chaque fois qu’un conducteur a eu du retard, il m’a prévenue. Mais lorsque je dis autour de moi que je fais du covoiturage, beaucoup de gens trouvent ça très risqué."

Notation des conducteurs

Cette crainte est pourtant prise au sérieux par Arnaud Sarfati, directeur de 123envoiture.com : "La question de la sécurité est le principal frein au développement du covoiturage. Nous essayons de multiplier les outils qui sécurisent l’usager : une certification qui permet de s’assurer de l’identité de la personne, un système de notation qui qualifie aujourd’hui 10 000 personnes, et enfin, prochainement, un système de mise en relation qui passera par nous. Ce sera moins souple, mais plus sécurisant pour certaines personnes."

Effectivement, après chaque trajet, Clémence note le conducteur. Elle trouve que ce système est un excellent critère de choix, à l’instar des sites de vente en ligne, tels eBay ou PriceMinister.

Le covoiturage ne concerne pas seulement les trajets ponctuels ou les départs en vacances : un quart des trajets proposés sur covoiturage.com et la moitié de ceux affiché sur 123.envoiture. com sont quotidiens et concernent des personnes qui se rendent sur leur lieu de travail.

Adresses utiles

www.123envoiture.com : inscription gratuite pour le service simple (mise en relation passager-conducteur), formule d’abonnement payante (24 € par an) permettant d’être certifié comme usager fiable et d’avoir son trajet mis automatiquement en avant.

www.covoiturage.com (regroupe aussi les sites co-voiturage.fr

et comove.fr) : inscription gratuite pour le service simple (mise en relation passager-conducteur), accès par téléphone pour recherche d’un trajet : 0 899 650 401 (1,349 € et 0,34 €/min).

www.allostop.net : inscription payante de 40 € pour dix trajets

en deux ans, ou de 8 € pour un trajet supérieur à 250 km, 5 € pour moins de 250 km et 3 € pour moins de 100 km (à réaliser dans
les trois mois). Mise en relation par l’intermédiaire des animateurs de l’association. Accès par téléphone au 01 53 20 42 42.

Et aussi sur Dossier familial