Combien de trains arrivent en retard chaque jour ?

Combien de trains arrivent en retard chaque jour ?
Le service sera bientôt disponible sur tous les canaux d'information de la SNCF. - © yoh4nn

Avec « Vos trains d’hier », nouvel outil disponible sur Internet, la SNCF joue la transparence. Les voyageurs peuvent désormais connaître le taux de ponctualité des RER, TER, TGV et Intercités de la veille.

Le 8 janvier dernier, à l’issue de sa rencontre avec la ministre des Transports, Elisabeth Borne, le PDG de la SNCF Guillaume Pepy, avait annoncé trois mesures pour renforcer l’information aux voyageurs. Parmi elles, la publication quotidienne des chiffres de régularité. Comme l’a dévoilé RTL lundi 5 février, la compagnie planche actuellement sur un dispositif visant à rendre publique la ponctualité ou non des trains de la veille.

Baptisé « Vos trains d’hier », ce service est actuellement disponible uniquement sur sncf.com/newsroom avant un prochain déploiement sur tous les canaux d’information. Les usagers ont accès à un tableau divisé en quatre colonnes : une pour les trains circulant en Ile-de-France (par lignes, RER compris), la seconde pour les TER, la troisième pour les TGV regroupés par axes (Sud-est, Atlantique, Nord et Est) et la dernière pour les Intercités, classés par liaisons.

Les pourcentages de trains arrivés à l’heure

L’outil utilise deux indicateurs : des chiffres et un code couleur. L’usager peut ainsi connaître le pourcentage de trains arrivés à destination « à l’heure » la veille, selon la définition de la ponctualité de la SNCF. Ainsi, un RER ou un TER avec un retard de moins de cinq minutes est comptabilisé comme étant à l’heure.

Pour les TGV, le calcul est plus complexe et tient compte des différentes durées de trajet. Le TGV sera considéré comme étant ponctuel s’il arrive avec moins de :

  • cinq minutes de retard pour un trajet de 1h30 ou moins ;
  • dix minutes de retard pour un trajet de 1h30 à 3h ;
  • et quinze minutes de retard pour un trajet de plus de 3h.

Même logique pour les Intercités. Un train est jugé à l’heure si son retard est inférieur ou égal à dix minutes le jour et quinze minutes la nuit.

Par exemple, le dimanche 4 février, étaient à l’heure 86,8 % des RER A, 97,3 % des TER de la région Hauts-de-France ou encore 91,8 % des TGV de la ligne Atlantique.

Un code couleur pour comparer la ponctualité à l’année précédente

Quant au code couleur, il indique si la ponctualité s’est améliorée ou non par rapport à l’an passé :

  • le vert indique que le résultat du jour est supérieur ou égal ;
  • le jaune indique qu’il est inférieur de 0 à 2 % ;
  • le rouge signifie qu’il est inférieur de plus de 2 %.

Enfin, sous le tableau sont précisées les causes des perturbations.

Et aussi sur Dossier familial