Certificat d’immatriculation : les taxes à régler en 2018

Certificat d’immatriculation : les taxes à régler en 2018
Vous devez payer différentes taxes pour obtenir votre certificat d’immatriculation (ancienne carte grise). - © Gilles_Paire

Le calcul de la taxe régionale dépend notamment de votre domicile.

Vous envisagez d’acquérir un véhicule cette année ? Pour obtenir votre certificat d’immatriculation (ancienne carte grise), vous devez payer différentes taxes, dont une taxe régionale. Comme l’explique l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) sur son site, le montant de cette taxe repose sur les paramètres suivants :

  • votre domicile ;
  • la catégorie de votre véhicule (voiture, moto, etc.) ;
  • sa puissance fiscale, en chevaux fiscaux ou vapeur (CV) ;
  • son âge.

Le montant variable du cheval fiscal

Vous habitez en... (dénomination ancienne ou actuelle de votre région) Valeur du cheval fiscal Pourcentage d’exonération de la taxe régionale sur les véhicules propres
Auvergne-Rhône-Alpes 43 € 100 %
Bourgogne-Franche-Comté 51 € 100 %
Bretagne 51 € 50 %
Centre-Val de Loire 49,80 € 0 %
Corse 27 € 100 %
Alsace 40,16 € 100 %
Champagne-Ardenne 39,66 € 100 %
Lorraine 43 € 100 %
Nord-Pas-de-Calais 40,20 € 100 %
Picardie 33 € 50 %
Ile-de-France 46,15 € 100 %
Nouvelle Aquitaine 41 € 100 %
Normandie 35  € 100 %
Occitanie 44 € 100 %
Pays de Loire 48 € 100 %
Provence-Alpes Côte d’Azur 51 € 100 %
Guadeloupe 41 € 0 %
Guyane 42 € 0 %
La Réunion 51 € 0 %
Martinique 30 € 0 %
Mayotte 30 € 0 %

Ces montants ont été « mis à jour pour l’année 2018 selon les délibérations » des conseils régionaux « qui ont été portées à la connaissance de l’ANTS (en gras dans le tableau) », précise l’Agence.

Vous pouvez utiliser le simulateur du site officiel Service public pour estimer le coût de la formalité.

Les autres taxes

À la taxe régionale, s’ajoutent :

  • la taxe sur la carte grise, destinée à financer le développement des actions de formation professionnelle dans les transports. Sauf exemptions, elle concerne tous les utilitaires ;
  • la taxe sur les véhicules polluants ;
  • la taxe de gestion de 4 €, à régler lors de la délivrance d’un certificat d’immatriculation ayant donné lieu au paiement de la taxe régionale ;
  • la taxe sur les voitures particulières de forte puissance, due seulement sur les véhicules d’une puissance de 36 CV et plus ;
  • une redevance de 2,76 € pour l’envoi à votre domicile du certificat d’immatriculation, sauf exonérations.

Pour régler les taxes, vous devez vous rendre sur le portail de l’ANTS. Le paiement se fait par carte bancaire.

Vous pouvez toutefois mandater un professionnel de l’automobile pour qu’il accomplisse la démarche d’immatriculation à votre place. Le prix de cette prestation est libre.