Bien choisir les options et accessoires d'une voiture

Bien choisir les options et accessoires d'une voiture

Lors de l'achat d'une voiture, les équipements peuvent avoir un impact sur le confort et la sécurité. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à faire le meilleur choix.

Avant de se rendre chez son concessionnaire, il est judicieux de noter les options indispensables que l'on aimerait voir installer sur sa voiture et celles plus accessoires qui nous apporteraient davantage de confort.

Les options

Proposées dans le catalogue du constructeur, les options suivantes sont montées en usine et répondent à 4 critères :

  1. La sécurité : airbags, ESP (contrôle de stabilité), siège conducteur réglable en hauteur, appuie-tête, antibrouillards… Elles sont essentielles au conducteur à la recherche d’un meilleur niveau de confiance dans le véhicule.
  2. Le confort : boîte automatique, vitres électriques, climatisation automatique, régulateur/limiteur de vitesse, ordinateur de bord, lecteur CD-MP3… Elles sont proposées seules ou groupées sous forme de « pack ».
  3. La personnalisation : peinture métallisée, teinte bi-ton (couleur différente pour le toit et les rétroviseurs), toit ouvrant, becquet arrière, jantes en alliage…
  4. Le plaisir : sellerie tout cuir, toit panoramique, autoradio connecté, GPS multi-services et traqueur antivol, lecteur DVD à l’arrière… Sans surprise, ces options sont les plus chères.

Les accessoires

À la différence des options proposées par le constructeur, les accessoires sont montés après l’achat.

Ces "ajout", souvent amovibles, répondent aux besoins et usages de chacun :

  • porte-vélo,
  • attelage de remorque,
  • barres de toit,
  • alarme…

Certains équipements figurent aussi bien en option qu’en accessoire, notamment le GPS ou le kit téléphone mains libres.

Les options des constructeurs sont généralement mieux intégrées dans le véhicule mais leur prix reste plus élevé. Les atouts d’un équipement amovible sont la polyvalence et la portabilité. Attention cependant aux difficultés d’installation et au risque de vol.

La roue de secours

Sur certains modèles, la roue de secours a été remplacée par une bombe anti-crevaison et un compresseur d’air. En option, il faut compter de 50 à 150 € pour une roue galette (qui peut parcourir 50 à 100 km à 80 km/h maximum) ou plus pour une roue classique… si la place est disponible.

À lire aussi : Voiture : voir et être vu