Smartphones : se connecter en toute sécurité

Smartphones : se connecter en toute sécurité
Si vous utilisez des applications qui transmettent des données, prenez un pseudonyme et n’automatisez pas le partage des données vers d’autres services. - © audioundwerbung

Nos smartphones sont de vraies passoires, avec leurs 35 applications installées en moyenne ! Et deux sur trois captent nos données les plus sensibles à notre insu. Nos conseils pour surfer sans danger.

Télécharger au bon endroit et correctement

N’installez jamais une application gratuite dénichée en surfant sur Internet depuis votre smartphone ou votre tablette. Les probabilités qu’elle dissimule un programme capable, par exemple, de dérober vos données bancaires ou d’utiliser votre appareil à des fins malveillantes sont grandes.

En conséquence, ne téléchargez vos applications que depuis les boutiques officielles (Apple Store, Google Play, Windows Store) et, dans les paramètres de votre appareil, activez l’option permettant d’interdire des téléchargements hors de celles-ci.

Dernier point : ne terminez pas le téléchargement d’applications qui demandent, par exemple, l’autorisation d’envoyer des SMS ou des appels, si cela n’est pas indispensable à leur fonctionnement.

Déconnecter les applications sensibles

Le point fort des applications : accéder à un contenu sans avoir à fournir ses données de connexion. Une simplicité qui a un revers : en cas d’intrusion ou de vol, c’est l’intégralité de votre identité qui est menacée.

Dès leur installation, refusez que les applis de votre assurance, de Pôle emploi, de l’Assurance-maladie ou de tout autre organisme donnant accès à des informations privées soient accessibles sans saisie de code.

Fermer les portes !

L’option permettant de se connecter automatiquement aux réseaux wi-fi ouverts est bien pratique pour économiser l’enveloppe Internet de votre forfait mobile, mais elle est risquée : n’importe quel individu connecté au même réseau que vous peut avoir accès à toutes vos données ou se servir de votre smartphone pour diffuser des virus.

« Les risques sont les mêmes avec la connexion Bluetooth, explique Philippe Fourcin, responsable avant-vente de l’entreprise de sécurité informatique F-Secure. D’où l’importance de désactiver le réseau à la fin de chaque utilisation. »

Effacer ses données des objets connectés

L’institut GfK estime que chaque foyer possédera 30 objets connectés d’ici à 2020. Comme pour les jouets, on s’en lassera très vite ! Il est donc essentiel d’effacer les données que ces objets contiennent, ainsi que celles enregistrées dans l’application avant de la désinstaller. Cela garantira que vos données ne tomberont pas entre n’importe quelles mains, en cas de perte ou de revente du matériel.

Refuser les publications automatiques

Pour garder la main sur ce que vous montrez de vous sur les réseaux sociaux, désactivez la publication automatique de vos photos ou de vos activités sur les applications liées à vos comptes.

Et, afin de surveiller ce que l’on publie sur vous, activez l’option autorisant ou non la diffusion de photos ou de textes dans lesquels vous êtes nommément cité ou identifié.

Un bon filon pour les assureurs

Grâce aux données récoltées par le biais des objets connectés, les assureurs expérimentent des contrats qui récompensent les bons comportements : un boîtier connecté peut ainsi faire baisser jusqu’à 30 % votre prime d’assurance auto si votre conduite est vertueuse, un bracelet d’activité permet à votre complémentaire santé de vous offrir un chèque-cadeau si votre activité physique est régulière…

Heureusement, cette tendance à l’individualisation des contrats en fonction des comportements ne pourra pas toucher à vos données les plus sensibles, la loi française interdisant que le prix d’une assurance santé soit fixé en fonction du mode de vie de l’assuré.

« Un smartphone doit être verrouillé »

Philippe FOURCIN, responsable avant-vente de F-Secure

80 % des propriétaires d’un smartphone n’utilisent pas de code pour le verrouiller. Et ils sont au moins aussi nombreux à choisir la connexion sans mot de passe pour accéder à leurs applications : réseaux sociaux, messageries, porte-monnaie électronique, applis des administrations, etc. Résultat : en volant un smartphone, par exemple sur la table d’un restaurant, vous êtes quasiment certain d’accéder à toute la vie de son propriétaire !

Pour sécuriser vos données sur votre appareil, il est donc indispensable de le verrouiller avec un mot de passe. Autre conseil : ne jamais télécharger d’applications hors des plateformes officielles, sous peine de tomber sur un programme malveillant qui pourra, par exemple, passer des appels vers des numéros surtaxés.

Solution complémentaire : installer un logiciel de sécurité qui supprime vos traces et permet de naviguer sur Internet complètement caché, notamment sur un wi-fi public.