Réseaux sociaux : comment protéger la vie privée des enfants ?

Réseaux sociaux : comment protéger la vie privée des enfants ?

Smartphone et profil Facebook sont désormais les outils de communication privilégiés des adolescents. Ainsi, 73 % des 13-16 ans et 21 % des 9-12 ans ont un profil Facebook en France, selon l’étude d’EU Kids Online (avril 2011). Et 41 % des 9-16 ans peuvent utiliser les réseaux sociaux sans aucune restriction parentale. Mais cela ne va pas sans danger...

class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden view-mode-full">

Le réseau social Pourtant Facebook comporte des risques :

  • des photos dénudées
  • des jeunes alcoolisés
  • des vidéos violentes…

« Les adolescents ne font plus la différence entre vie privée et vie publique, constate Jacques Henno, auteur de Facebook et vos enfants (Éditions Télémaque, 2012, 13,50 €), qui intervient dans les collèges et les lycées. La société qui appelle toujours à plus de transparence exacerbe les pulsions exhibitionnistes de chacun. Et les adolescents, ambivalents entre la volonté de se montrer et de se cacher, trouvent là un nouveau moyen de communiquer. »

Afin d’aider les adolescents et leurs parents, Jacques Henno recommande d’adopter cinq gestes indispensables.

  1. Réserver la publication des photos à ses « amis ».Décocher le « Tagage » automatique des photos (reconnaissance faciale).
  2. Décocher le « Tagage » automatique des photos (reconnaissance faciale).
  3. Décocher dans les « Paramètres" de confidentialité » (Applications, jeux et site Web/Recherche publique) la case « Activer le jour de mes 18 ans », sinon tout le contenu sera rendu public.
  4. Ne pas cocher la case géolocalisation liée à la publication d’un message.
  5. Prendre garde à « l’hameçonnage » (phishing) avec des fausses publicités ou des faux jeux destinés à pirater le compte Facebook.