Navigation sur le Web : faut-il autoriser les cookies ?

Navigation sur le Web : faut-il autoriser les cookies ?

Lorsque vous surfez sur le web ou utilisez des applications mobiles, les éditeurs des sites, les régies publicitaires ou les réseaux sociaux analysent vos habitudes de consultation en déposant des cookies… dans le but de vous proposer des publicités ciblées ou des services personnalisés.

Le traçage des pratiques de navigation des internautes est réalisé par l’intermédiaire de différentes technologies, dont la plus répandue est  celle des cookies.

La réglementation prévoit que l’internaute doit être informé et consentir préalablement au dépôt de certains cookies.

La CNIL vient d’éditer une série de recommandations à destinations des professionnels. A disposition du grand public, une vidéo pédagogique délivre des conseils pour limiter ses traces lors de sa navigation. Enfin, la CNIL a développé Cookieviz, un outil qui permet de visualiser en temps réel l’apparition de cookies.

Qu’est-ce qu’un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur le disque dur d’un internaute par le serveur du site qu'il visite. Il contient plusieurs données : le nom du serveur qui l'a déposé, un identifiant sous forme de numéro unique, éventuellement une date d'expiration. Ces informations sont parfois stockées sur l’ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi sert le cookie ?

Un cookie peut permettre à celui qui l’a déposé de reconnaître un internaute, d’une visite à une autre, grâce à un identifiant unique. Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d’un panier d’achat, d’autres pour enregistrer les paramètres de langue d’un site, d’autres encore pour proposer de la publicité ciblée.

Le cookie est-il légal ?

Selon la législation européenne (directive 2009/136/CE), repris par la loi française de 1978, le cookie ne peut être installé qu'après avoir recueilli le consentement de l’utilisateur lui-même, sauf si ces actions sont strictement nécessaires au fournisseur pour la délivrance d’un service expressément demandé par l’utilisateur.

Tous les éditeurs de sites, de système d’exploitation et d’applications, les régies publicitaires, les réseaux sociaux, les éditeurs de solutions de mesure d’audience sont concernés.

Quels cookies nécessitent le consentement préalable des utilisateurs ?

  • les cookies liés aux opérations relatives à la publicité ciblée
  • les cookies des réseaux sociaux générés par les "boutons de partage de réseaux sociaux"
  • certains cookies de mesure d'audience

Quels cookies sont exemptés de consentement ?

  • les cookies de "panier d'achat" pour un site marchand
  • les cookies " dentifiants de session", pour la durée d'une session
  • les traceurs persistants limités à quelques heures dans certains cas 
  • les cookies d'authentification de l'internaute
  • les cookies de session créés par un lecteur multimédia 

Quels conseils pour les internautes ?

Six fiches conseils édités par la CNIL permettent de limiter la traçabilité de sa navigation. Les plus expérimentés peuvent installer le logiciel gratuit Cookieviz : il permet de visualiser en temps réel le dépôt et la lecture des cookies lors d’une navigation.

En l’installant, vous pourrez savoir à qui le site  envoie des informations. Par exemple, un internaute a visité trois sites d’informations et a consulté un article sur chacun de ces 3 sites. A l’occasion de cette navigation, 70 cookies ont été déposés ou lus, permettant l’échange d’informations avec 146 acteurs.