Mobile : appels en Europe gratuits fin 2015

Mobile : appels en Europe gratuits fin 2015

Téléphoner d’un pays européen coûte de moins en moins cher. Une nouvelle baisse des tarifs est intervenue le 1er juillet 2014, avant la gratuité d’ici fin 2015.

Lorsqu’ils se déplacent en Europe, les Français paient un surcoût pour chaque appel ou SMS émis vers la France, ou pour chaque connexion à Internet.

La raison tient à la facturation de "frais d’itinérance", aussi appelés roaming. Les opérateurs français ont en effet signé des accords avec leurs homologues européens pour l’utilisation de leur réseau, et vice-versa.

Une diminution des coûts tous les 1er juillet

Toutefois, les marges des opérateurs étant supérieures au coût réel du roaming, le Parlement européen a voté en 2012 un plafond tarifaire, l’Eurotatrif, qui limite les prix de ces appels, SMS et connexions Internet depuis l’étranger, et prévoit une diminution régulière de leur coût tous les 1er juillet.

Une nouvelle baisse intervient ainsi le 1er juillet 2014. De l’étranger :

  • un appel vers la France revient à 0,23 € TTC la minute contre 0,29 € auparavant ;
  • un appel reçu à 0,06 € TTC la minute contre 0,08 € ;
  • un SMS émis 0,07 € TTC contre 0,10 € ;
  • la connexion à Internet ou la consultation d’une boîte mail via un mobile, le Mo est facturé 0,24 € TTC contre 0,54 €.
Plafonds de l’Eurotarif (tarifs hors taxes/minute)
  Appel donné Appel reçu  SMS envoyé Accès Internet
1/07/2010     0,39 €  0,15 € 0,11 € -
1/07/2011     0,35 €    0,11 € 0,11 € -
1/07/2012     0,29 €    0,08 €   0,09 €   0,70 €
1/07/2013     0,24 €    0,07 €   0,08 €   0,45 €
1/07/2014    0,19 €  0,05 € 0,06 € 0,20 €
1/07/2015    0,19 €  0,05 € 0,06 € 0,20 €

Source : Arcep

La gratuité des mobiles en 2015 ?

Mieux encore, à partir du 15 décembre 2015, les voyageurs ne devraient plus avoir à se soucier de leur facture téléphonique lorsqu’ils utilisent leur mobile en Europe.

La suppression des frais d’itinérance a été votée par le Parlement de Strasbourg en mars 2014. Cependant, des limites pourraient être mises en place pour des raisons économiques.

"La gratuité mettrait en concurrence tous les opérateurs européens et fragiliserait les entreprises françaises, estime Antoine Autier, chargé de mission technologie de l’information et de la communication à l’association UFC-Que Choisir.

Il est donc question de limiter la gratuité, soit dans le temps (un nombre de mois par an), soit en volume (un nombre de SMS, de gigaoctets…). La limitation en volume serait moins intéressante pour le consommateur qui devrait alors contrôler sa consommation. 

Les forfaits tout compris des opérateurs français

Depuis début 2014, les opérateurs français ont anticipé en proposant des forfaits intégrant des communications gratuites en Europe.

  • Bouygues Télécom inclut les appels, SMS et connexions Internet depuis toute l’Europe et les DOM vers la France dans ses forfaits Sensation à 29,99 € par mois, la gratuité n’intervenant que pendant 35 jours par an.
  • Orange démarre son offre à 32,99 € par mois avec 7 ou 14 jours d’Internet mobile gratuit par an.
  • Chez SFR, la formule Carré Europe, à 59,99 € par mois, permet d’appeler, d’envoyer SMS/MMS et de se connecter à Internet (3 Go maxi par mois) en Europe et dans les DOM, 365 jours par an.
  • Free, B and You et Sosh proposent des forfaits à 19,99 € par mois incluent appels téléphoniques, SMS/MMS et connexions internet depuis certains pays européens et pour un nombre de jours limités… À vérifier impérativement avant un départ !

Toutes les offres des opérateurs peuvent être comparées sur le site ariase.com (cliquer sur Trouver mon forfait/Offres mobiles).

À lire aussi : Mobile : quel est meilleur opérateur en 2014 ?

Et aussi sur Dossier familial