Les meilleures box Internet selon votre budget

Les meilleures box Internet selon votre budget
Les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) affichent des prix d’appel très bas tout au long de l’année. - © g-stockstudio

Changer de fournisseur d’accès à Internet est une démarche simple et souvent payante. Box dernière génération, nouveaux services et prix plus bas : faire jouer la concurrence présente bien des avantages.

Les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) se livrent à une guerre sans merci pour recruter de nouveaux abonnés. Leur stratégie ? Afficher des prix d’appel très bas tout au long de l’année, comme Bouygues Telecom ou Free qui proposaient, fin août, leur box téléphone-Internet-télévision à 
1,99 euro par mois pendant un an au lieu de respectivement 23 et 32 euros par mois. 
Soit jusqu’à 360 euros d’économies sur une année !

« Le prix est le principal moteur de changement de FAI, notamment chez les personnes abonnées depuis longtemps chez le même opérateur et qui n’ont jamais fait jouer la concurrence, explique Xavier Pinon, fondateur de Selectra, un comparateur d’offres fixes et mobiles indépendant. Le jour où elles découvrent qu’elles peuvent diviser leur facture au moins par deux, elles n’hésitent pas ! » Au-delà du coût de l’abonnement, un déménagement ou la perspective d’obtenir une connexion beaucoup plus rapide grâce à 
la fibre optique ou de nouveaux services (chaînes TV, presse, etc.) sont d’excellentes occasions de faire jouer la concurrence.

« Tout comme l’insatisfaction du client qui estime que son fournisseur ne résout pas correctement un problème récurrent de connexion, par exemple », précise Xavier Pinon.

Déterminer ses besoins de connexion

En indiquant votre numéro de téléphone fixe ou l’adresse de votre futur logement sur le site des fournisseurs ou des comparateurs (jechange.fr, ariase.com ou zoneadsl.com), vous connaîtrez la qualité de connexion envisageable. Si vous êtes éligible au haut débit de technologies utilisant la ligne téléphonique (ADSL, ADSL2+, VDSL), vérifiez les débits maximum descendants (réception) et montants (émission) que vous offrent les opérateurs. Exprimés en Mb/s, ils indiquent votre vitesse de connexion à Internet : plus ils sont élevés, plus votre expérience – en particulier l’envoi et la réception de photos, de vidéos ou des chaînes TV – sera de qualité.

À l’inverse, un débit insuffisant risque de vous priver de l’accès aux services de télévision (chaînes de la TNT, replay, vidéos à la demande, etc.). Par exemple, chez Bouygues Telecom, pour recevoir les chaînes avec sa Bbox, il faut un débit minimum de 3,6 Mb/s ou 4,5 Mb/s. En revanche, si votre logement est connecté au très haut débit (VDSL2 ou immeuble raccordé à la fibre optique), vous aurez accès à l’ensemble des services des fournisseurs. La fibre optique dite « FFTH » (c’est-à-dire depuis le nœud de raccordement jusqu’à votre logement) offre un débit pouvant grimper jusqu’à 1 Gb/s en émission. Télécharger un film en haute définition de 3Go ne prend alors que 24 secondes, contre 48 secondes avec un débit de 500 Mb/s et... 50 minutes en ADSL !

Évaluer ses usages en téléphonie

Si toutes les box comprennent les appels vers les numéros fixes de France métropolitaine, il n’en est pas de même vers les mobiles et l’étranger. La règle : plus l’abonnement est cher (à partir de 20 euros par mois), plus l’offre est large. Et mieux vaut y regarder de près. Vous appelez souvent des mobiles français ? Attention, ils ne sont intégrés dans les forfaits qu’à partir de 30 euros par mois ou alors en option, comme chez Red de SFR (5 euros par mois). Quant aux communications vers l’étranger, assurez-vous que les pays vers lesquels vous appelez sont compris ou s’il existe des packs par destination, par exemple 7,50 euros par mois pour 2 heures d’appels vers les fixes et mobiles d’Algérie chez Red. Vérifiez aussi les communications vers
 les mobiles étrangers, parfois facturées en sus. Enfin, si le pays recherché n’apparaît pas
 dans votre viseur, vous n’aurez pas d’autre choix que d’éplucher les brochures tarifaires des FAI pour sélectionner le mieux offrant.

Décrypter les offres TV

Le panel des chaînes proposées par les FAI s’est beaucoup enrichi : aux côtés des 27 chaînes gratuites de la TNT, des dizaines d’autres – comprises dans l’abonnement ou facturées mensuellement à l’unité ou en bouquets – se côtoient. Les premières vous suffisent ? « Il existe des offres limitées à Internet et à la téléphonie, précise Xavier Pinon. Mais ne réduisez pas vos recherches à celles-ci, car bien souvent, il ne coûte pas plus cher d’en choisir une avec la télévision. »

À l’inverse, les télévores prêts à payer davantage pour des chaînes thématiques ou exclusives ont intérêt à comparer la composition des bouquets et leurs tarifs, avec et hors promotions, parmi les différents FAI. À noter que le bouquet OCS d’Orange, le seul à diffuser la série Game of Thrones, est accessible aux possesseurs de box d’un FAI concurrent. En revanche, les chaînes SFR Sport qui auront l’exclusivité de la Ligue des champions et de 
la Ligue Europa de football entre 2018 et 2021 ne seront disponibles qu’avec une box SFR.

Arbitrer en fonction des services

Pour achever votre comparatif, évaluez la pertinence d’un forfait mobile associé à votre box. Free, Orange et SFR offrent des remises aux souscripteurs de box, dès le premier forfait mobile souscrit. Autre bonus, l’accès à un kiosque de presse numérique sur ordinateur, tablette ou mobile. Compris dans l’abonnement, il est proposé seulement par Bouygues 
Telecom et SFR en illimité sur une sélection de titres.

« Si vous avez un souhait particulier, partez de vos besoins pour établir votre base de comparaison, car les FAI ont tous leurs spécificités qui rendent la tâche difficile », souligne Xavier Pinon. Les fans de BD ou de jeux PC pourraient ainsi se laisser tenter 
par des options spécifiques à 9,99 euros par mois, disponibles avec les box Orange. Mais attention, vous perdrez tout accès à ces supports, une fois l’abonnement résilié.

Mettre fin à son contrat

« Avant de résilier, vérifiez si vous êtes encore lié par une période d’engagement, conseille Estelle Yacovou de l’association Familles de France.
 Si c’est le cas, vous ne pourrez résilier sans frais que si vous mettez en avant une modification de l’offre, un service défaillant ou l’un des motifs légitimes de résiliation détaillés dans votre contrat (déménagement à l’étranger, etc.). Dans les autres cas, des frais s’appliquent : toutes les mensualités restant à régler si l’engagement est d’un an et le quart des sommes restant à payer jusqu’à la fin du contrat pour un engagement de 24 mois résilié dès le 13mois. » Par exemple, 2 mois s’il vous reste 8 mois d’engagement.

Mais les concurrents peuvent rembourser jusqu’à 150 euros de ces pénalités à condition de remplir un coupon disponible lors de la souscription et d’envoyer la dernière facture de votre ancien FAI. Enfin, restituez sans faute l’ancien matériel, sous peine de pénalités salées, jusqu’à 300 euros, voire plus ! Une fois votre décision prise, vous avez deux possibilités pour résilier. Si vous souhaitez conserver votre numéro de téléphone fixe chez votre nouveau fournisseur (sauf les numéros géographiques en 01, 02, etc. en cas de déménagement), appelez le 3 179 depuis votre fixe pour obtenir votre numéro RIO (relevé d’identité opérateur). Communiquez-le lors de votre inscription au nouvel opérateur qui se chargera de résilier votre ancien contrat. Sinon, « envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception, conseille Estelle Yacovou. L’opérateur a alors 10 jours, à compter de la réception, pour résilier votre ligne ».

Immobilier, droit au travail, retraite...
Besoin d’une réponse personnalisée ?
Nos experts sont là pour vous accompagner.

J'appelle au 0 890 712 713

Du lundi au samedi de 9h à 20h.
0,15 €TTC / minute depuis la France métropolitaine.

Je pose ma question

C’est tout nouveau ! Votre réponse personnalisée sous un délai maximum de 48h.

X