Internet, téléphone : 5 points à vérifier

Internet, téléphone : 5 points à vérifier
Avant de choisir un nouveau fournisseur d’accès à Internet (FAI), vérifiez la qualité de votre future ligne. - © Xavier Arnau

Au-delà du simple critère de prix, mieux vaut étudier les aspects purement pratiques d’un contrat avant de choisir une offre téléphonique mobile ou fixe.

1 - Testez la qualité de votre connexion ADSL ou très haut débit

Rien de plus agaçant que de subir coupures ou ralentissements de débit Internet et de téléphone. Avant de choisir un nouveau fournisseur d’accès à Internet (FAI), vérifiez la qualité de votre future ligne.

C’est très simple : chaque FAI permet de tester votre éligibilité à l’Internet haut débit (ADSL) ou très haut débit (VDSL2, câble, fibre optique) et donne des indications sur la rapidité de la connexion (exprimée en Mb/s). Vous pouvez procéder à ce test par téléphone ou sur son site, grâce à votre numéro de téléphone et à votre adresse postale.

Si votre test d’éligibilité révèle que vous vous situez dans une zone dégroupée, partiellement ou non, prévoyez des surcoûts, car les FAI répercutent sur votre facture la location des lignes d’Orange (ex-France Telecom).

« La différence n’est pas négligeable : pour la plupart des fournisseurs, ajoutez 5 € par mois, et 5,99 € chez Free », explique Sylvain Peysieux, cofondateur du comparateur monpetitforfait.com.

2 - Vérifiez que votre téléphone mobile va bien capter le réseau 

Les opérateurs sont obligés de publier sur leurs sites Internet les cartes de couverture de leurs réseaux mobiles : basique (2G, appels, SMS), haut débit (3G) ou très haut débit mobile (4G). Mais ils ne garantissent pas que vous capterez correctement le réseau de chez vous ou depuis les lieux d’utilisation de votre téléphone mobile (travail, maison de campagne, etc.).

« Les mesures des opérateurs sont réalisées dans des conditions particulières, en extérieur, par exemple, précise Cyril Brosset de UFC-Que Choisir. Si possible, testez la qualité des différents réseaux avec le FAI concurrent d’un voisin ou d’un ami. »

3 - Un forfait avec mobile ou un forfait sans engagement

Vaut-il mieux souscrire à un forfait avec mobile pour douze ou vingt-quatre mois, ou séparer les deux achats ? « D’un côté, calculez sur vingt-quatre mois l’achat du téléphone seul et d’un forfait sans engagement et, de l’autre, un forfait tout compris, conseille Sylvain Peysieux. Dans la plupart des cas, le forfait sans engagement est plus intéressant. »

4 - Débusquez les coûts cachés des opérateurs mobiles

Les contrats box-décodeur TV réservent des surprises. Par exemple, comptez 3 € de plus par mois chez SFR et Orange au titre de la location de la box. Ou 50 € sur la première facture pour des « frais de mise en service » chez Bouygues Telecom. Quant aux frais de résiliation, un seul FAI n’en prélève aucun (Darty), Bouygues Telecom les rembourse (49 €) si la restitution du matériel se fait sous trente jours. Les autres font payer entre 49 et 59 €.

5 - Réfléchissez à la pertinence des options des forfaits

Chez Free, 2,99 € en plus par mois pour appeler depuis votre box sur les mobiles, chez Orange, 10 € pour accéder à des jeux sur sa TV... Avec ce type d’options, le coût de votre abonnement peut vite s’enflammer. D’où l’intérêt de ne pas les souscrire sur un coup de tête, notamment les bouquets TV.

Fin prochaine en Europe des frais d’itinérance

Les frais facturés (frais d’itinérance ou roaming) pour tout appel, SMS et utilisation de l’Internet sur un téléphone mobile à l’étranger seront supprimés en juin 2017 dans les pays de l’Union européenne. Depuis le 30 avril, les tarifs* des opérateurs en France sont plafonnés :

  • + 0,06 € pour un appel émis dans votre forfait et + 0,0136 € pour un appel reçu, par minute ;
  • + 0,024 € par SMS ;
  • + 0,06 € pour 1 Mo d’Internet.

À noter : certains abonnements intègrent déjà la gratuité de l’utilisation de votre téléphone mobile depuis et vers certains pays.

* Les prix indiqués sont T.T.C.

« Évaluez vos besoins avant de souscrire »

Gaël Duval, fondateur du comparateur jechange.fr

« Lorsque vous comparez les abonnements Internet-téléphone-télévision, attention aux offres à bas prix mises en avant par les FAI, car elles ne correspondent pas forcément à vos besoins ! Par souci d’économies, nombreux sont ceux qui choisissent la box la moins chère, sans complément, comme les appels vers les mobiles, vers l’international ou des bouquets TV payants (cinéma, sport, famille). Et quand ils souscrivent d’autres services après coup, leur abonnement mensuel devient bien plus coûteux que s’ils les avaient choisis, dès le départ, chez un autre fournisseur. À titre d’exemple, le prix d’un même bouquet TV peut varier de 10 % à 30 % selon les opérateurs ! Avant de vous engager, évaluez soigneusement vos besoins et restez à l’affût des promotions. »

Et aussi sur Dossier familial