Vélo électrique : à quel prix ?

Vélo électrique : à quel prix ?

Utilisé pour les trajets domicile-travail, le vélo à assistance électrique séduit de plus en plus en ville et à la campagne. En France, il s'en est vendu 37 000 en 2011, contre 23 700 en 2009.

1 000 € minimum

Malgré un prix de vente élevé – de 1 000 à 2 000 € –, l'investissement est justifié si le vélo électrique est destiné à remplacer la voiture pour les trajets domicile-travail. « Mais attention, alerte Mathieu Froger, responsable du magasin Ecox à Paris, au-delà de 30 km aller et retour par jour, ce n’est pas jouable ! »

Faites le calcul : si vous habitez à 10 km de votre travail, vous effectuez près de 5 000 km par an. À 0,53 €/km pour une voiture 5 CV (barème fiscal des frais kilométriques), vous dépensez 2 680 € par an. Si vous faites 50 % de ces déplacements à vélo plutôt qu’en voiture, vous avez amorti votre vélo électrique en à peine plus d’un an, car le coût de recharge est négligeable : environ 0,50 € pour 1 000 km.

Des subventions à la clé

De nombreuses villes et régions de France subventionnent l’achat d’un vélo électrique neuf. C’est le cas de :

  • Paris et Blois (25 % du prix d’achat plafonné à 400 €) ;
  • Lyon et Tours (25 % plafonnés à 250 €) ;
  • Rouen (30 % plafonnés à 300 €) ;
  • lla région Poitou-Charentes (40 % plafonnés à 400 €) ;
  • Nantes (25 % plafonnés à 200 €) ;
  • une trentaine de communes de la Plaine de l’Ain (30 % plafonnés à 500 €).

Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Vélo à assistance électrique simple ou évolutive ?

De l’avis général des revendeurs (ecolutions, ecox et buzibi), à moins de 1 000 € on ne peut pas espérer acquérir un modèle correct, doté d’une bonne partie cycle (cadre, freins et dérailleur), avec un excellent moteur et des batteries performantes (Li-ion ou Li-Po).

La tension, exprimée en volts (V), représente la puissance de la batterie, souvent autour de 24 ou 36 V. Vous la choisirez en fonction de la distance à parcourir et de la topographie du lieu (côtes, plat…).

Ensuite, il faut choisir entre le moteur à assistance simple, avec un compteur de rotation (quand la pédale tourne, elle déclenche l’assistance), et le moteur à assistance évolutive, avec un compteur de pression (mesure de la pression exercée sur la pédale et assistance graduelle).

Un essai s'impose

Alors que les premiers modèles (de 900 à 1 700 €) correspondent à des utilitaires, pour un usage courant, les seconds (de 1 300 à 2 800 €) plairont davantage aux ­amoureux des cycles.

Mais, avant de choisir, vu le nombre de modèles, tous les revendeurs conseillent d’en essayer plusieurs (consultez les fiches techniques sur cyclurba, extraenergy et velotaf). À l’usage, beaucoup d’utilisateurs préfèrent le vélo électrique au vélo classique.

40 km d'autonomie en moyenne

L’autonomie se mesure en ampère-heure (Ah), à coupler avec la tension. Ainsi, l’autonomie d’un vélo électrique affichant 10 Ah 24 V sera plus importante que celle d’un modèle mentionnant 10 Ah-36 V.

Par ailleurs, l’assistance simple est moins gourmande que l’assistance évolutive.

L’autonomie des batteries affichée par les constructeurs est souvent optimiste, constate Mathieu Froger. Nous avons calculé une autonomie moyenne pour chacun des modèles que nous vendons. »

Mais, l’autonomie dépend aussi de la charge (poids du cycliste), des capacités physiques du conducteur, de la qualité du vélo (dérailleur, engrenage et cadre), de la topographie, sans oublier la température extérieure.

Plus, il fait froid, plus on perd en autonomie, explique Mathieu Froger, environ 30 % lorsqu’il fait 0 °C. »

Penser au temps de recharge

En moyenne, on peut rouler quelque 40 km avant d’avoir besoin de recharger les accumulateurs. Aujourd’hui, 80 % des batteries sont amovibles et se rechargent sur le secteur, à l’aide d’un adaptateur. La durée de charge varie entre 1 h 30 et 5 heures.

Vélo électrique : avec un moteur, mais toujours sans permis

Les VAE sont des vélos comme les autres (pour plus de renseignements, consulter le site de la Fédération française des usagers de la bicyclette et téléchargez le guide de CleanTech Republic).

Les modèles vendus en France sont homologués (NF EN 15194) et présentent des caractéristiques précises : la puissance du moteur doit être inférieure ou égale à 250 watts, l’assistance est asservie au pédalage et se coupe au-delà de 25 km/h.

Au moment de l’achat, le vendeur doit remettre un certificat de conformité. Il n’y a donc besoin d’aucun permis, et le port du casque n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé.

Rouler bien assuré

L’assurance de responsabilité civile couvre le cycliste s’il est l’auteur de l’accident. Il sera également protégé en tant que victime d’un tiers, identifié ou non. Pour être couvert si l’accident survient lorsque le cycliste est seul, il faut souscrire une assurance spécifique.

Prudence sur la route

Selon le bilan 2011 de la Sécurité routière, on a déploré chez les cyclistes (qui représentent environ 4 % des véhicules en circulation), 136 morts en 2011, dont 59 en milieu urbain et 88 en rase campagne, soit 3,6 % des décès et 4 % des blessés graves. Il n’y a donc pas de risque majoré à rouler à vélo.

Toutefois, pour vous rendre plus visible, signalez-vous avec un casque et des brassards fluorescents, installez une petite baguette et des adhésifs rétroréfléchissants à l’arrière de votre vélo et sur vos sacoches ou paniers.

Retrouver un vélo électrique volé

Près de 400 000 vélos sont volés chaque année en France et 100 000 sont retrouvés sans pouvoir être restitués faute d’identification. Pour récupérer plus facilement son vélo, on peut faire graver un numéro unique, appelé « Bicycode », sur le cadre et l’enregistrer sur le site.

Le marquage s’effectue dans les magasins spécialisés (liste sur le site) ou lors des journées Bicycode, organisées dans de nombreuses villes. Prix : de 2 à 5 €.

Si le vélo est volé, vous le signalez sur le site ou en appelant le 0 825 560 030 (0,15 €/min depuis un poste fixe), avant de déposer plainte. S’il est retrouvé, la police ou la gendarmerie accède au fichier pour vous le restituer.